Ne ratez pas
Accueil / Afrique / Algérie / Algérie: déserts spectaculaires et des anciennes villes romaines
Oudane ou Garet el Djenoun, Teffedest, Algérie. Author Linus Wolf. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike
Oudane ou Garet el Djenoun, Teffedest, Algérie. Author Linus Wolf

Algérie: déserts spectaculaires et des anciennes villes romaines

L’Algérie (Al-Jumhūrīya al-Jazā’irīya ad-dīmūqrātīya ash-sha’bīya/République algérienne démocratique et populaire) est une république semiprésidentielle au nord-ouest de l’Afrique avec une superficie de plus de 2.381.000 km². Il s’agit du plus grand pays d’Afrique. Sa capitale est Alger. L’état est divisé en 48 provinces.

Jusqu’à 1962 l’Algérie était partiellement une colonie française et le nord du pays était une partie intégrale de la France. L’Algérie est baignée au nord par la mer Méditerranée et bordée à l’est par la Tunisie et la Libye, au sud par le Niger, le Mali et la Mauritanie et à l’ouest par le Maroc. Au nord l’Algérie dispose d’un littoral, appelé Tell côtier, qui est 1.000 km de long et 100 km de large, abritant la plupart des villes et des terres cultivées du pays.

Au sud de cette région fertile il y a les montagnes de l’Atlas. En parallèle à la côte c’est l’Atlas Tellien, qui atteint son hauteur maximale par le Lalla Khedidja avec 2.308 m. Ici se trouve la source du principal fleuve du pays et la seule rivière permanente du pays: le Cheliff 725 km de long, se jetant dans la mer Méditerranée.

Au-delà de l’Atlas Tellien s’étend un vaste plateau aride avec de nombreuses dépressions désertiques. Les lacs salés s’appelle “chotts”. Le chott Melrhir est avec 40 mètres au-dessous du niveau de la mer la dépression la plus basse du pays. Plus au sud il y a la chaîne de montagnes de l’Atlas saharien, qui atteint 2.328 mètres par le Djebel Chélia.

Carte de l'Algérie

Carte de l’Algérie

Au-delà de l’Atlas saharien c’est le désert du Sahara, qui couvre environ 80% du territoire algérien. Le désert est sablonneux dans la région du Grand Erg Oriental et du Grand Erg Occidental, tandis que plus au sud le désert est rocheux, délimité à l’extrême sud par le massif du Hoggar (Ahaggar), où se trouve le pic le plus élevé du pays: la montagne Tahat avec 2.918 mètres. A l’est vers la frontière avec la Libye existe la montagne du Tassili n’Ajjer, qui s’étend sur environ 500 km dans le sens nord-ouest – sud-est, atteignant 2.158 mètres par le Mont Adrar Afao.

Le pays est riche en matières premières. En particulier ce sont des grandes réserves de pétrole et de gaz naturel. Mais il dispose également de manganèse, de l’uranium, de minerai de fer, de phosphates, de zinc et de cuivre. L’agriculture produit du vin, de l’huile d’olive, des agrumes, du blé, de l’orge, des dattes et des figues. L’élevage est avant tout destiné aux ovins et aux caprins. Les sites archéologiques romains le long de la côte, les différents paysages fascinants du désert du Sahara et les peintures rupestres du Tassili n’Ajjer sont les grandes attractions touristiques du pays.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

  • Superficie: 2.381.741 km²: terres cultivées 3,4%, prairies et pâturages 13,3%, forêts 1,7%, terres non-cultivées et improductives 81,6%.
  • Population: 33.300.000 (situation en 2007): arabes 99.5%, européens 0,5%.
  • Capitale: Alger.
  • Langue officielle: La langue officielle est l’arabe. On parle aussi le français et le berbère.
  • Religion: musulmans 99,5%, chrétiens et juifs 0,5%.
  • Monnaie: Dinar algérien (DZD)
  • Fuseau horaire: UTC+1.
banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages