Accueil / Asie / Birmanie (Myanmar) / La Birmanie (Myanmar): des temples, de la jungle et des civilisations orientales
Shwedagon, Rangoun, Birmanie (Myanmar). Author Sarah Depper. Licensed under the Creative Commons Attribution
Shwedagon, Rangoun, Birmanie (Myanmar). Author Sarah Depper

La Birmanie (Myanmar): des temples, de la jungle et des civilisations orientales

La Birmanie (Myanmar) est un état, qui se trouve en Asie du Sud-Est avec une frontière au nord avec la Chine et avec le Laos et la Thaïlande à l’est. Vers le sud la Birmanie est baignée par la mer d’Andaman et à l’ouest par la baie du Bengale. A l’ouest le pays a une frontière commune avec le Bangladesh et l’Inde. La ville la plus importante du pays est Rangoon (Yangon), tandis que la capitale administrative est à partir de novembre 2005 Naypyidaw.

Le territoire de la Birmanie est formé en partie de montagnes, disposés dans un axe nord-sud. Au nord se trouvent les contreforts de l’Himalaya. Ces montagnes sont hautes et culminent dans la montagne Hkakabo Razi avec 5.881 mètres, le plus haut sommet de l’Asie du Sud-Est. A l’ouest les chaînes sont moins élevées. Il s’agit des montagnes de l’Arakan, qui marquent la frontière avec l’Inde et le Bangladesh. Elles dépassent les 3.000 mètres par le plus haut sommet de la chaîne, le mont Victoria avec 3.053 m.

Vers l’est s’étend le plateau du Shan avec 900 mètres. Le plateau est aride dans le nord et riche en forêts tropicales au sud. Il y a aussi les montagnes de Tenasserim (montagnes Bilauktaung). Les côtes de la Birmanie ont une longueur de 1.930 km. Le long du delta de l’Irrawaddy le paysage est plat et plein de sable, tandis que les côtes du Arakan au nord-ouest et les côtes du Tenasserim au sud-est sont presque toujours élevées et rocailleuses et parsemées d’îles. Les îles de l’archipel Mergui se trouvent dans le sud.

Carte de la Birmanie (Myanmar)

Carte de la Birmanie (Myanmar)

La zone la plus riche du pays est composée des vallées fertiles de l’Irrawaddy et de la Salween avec des cultures intensives de riz. La Birmanie est un des plus grands producteurs de riz du monde. Mais on cultive aussi le coton, l’arachide, la canne à sucre, les céréales, les légumineuses et le tabac.

Les forêts couvrent 48% du territoire birman et constituent une riche source de bois, en particulier de teck, duquel la Birmanie possède les plus grandes réserves au monde. On gagne aussi du caoutchouc et du bambou. Les ressources minérales sont importants. Il y a surtout du pétrole et du gaz naturel, mais aussi du plomb, du zinc, de l’étain, du tungstène, du charbon, du cuivre, du nickel, du jade et des rubis. Notables sont les attractions touristiques du pays: Les plages, les villes anciennes et la civilisation indigène non touchée.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

  • Superficie: 676.577 km² (terres cultivées 15%, prairies et pâturages 0,5%, forêts 48%, terres non cultivées et improductives 36,5%)
  • Population: 48.800.000 en 2007 – bamar 68%, shan 10%, kayin 7%, rakhine 4%, chinois 3%, lundi 2%, indiens 2% Il y a un total de 135 groupes ethniques.
  • Capitale: Naypyidaw. Mais la ville la plus importante est Rangoun/Yangon.
  • Langues officielles: La langue officielle est le birman. La langue seconde est l’anglais. Parmi les dialectes parlés on distingue le shan, le karen, le kachin, le chin, le mon et le rakhine.
  • Religion: bouddhistes 89%, chrétiens 4% et musulmans 4%
  • Monnaie: Kyat (MKK)
  • Fuseau horaire: UTC+6,30

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages