Accueil / Amérique du Sud / Chili / Île de Pâques: volcans et d’énormes statues
Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Author Aurbina. No Copyright
Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Author Aurbina

Île de Pâques: volcans et d’énormes statues

L’Île de Pâques (Isla de Pascua) également connu sous le nom indigène de Rapa Nui est une des îles les plus isolées de l’océan Pacifique, en fait, c’est plus de 3.500 km de la côte chilienne et environ 4.000 km de l’île de Tahiti en Polynésie française. Seul village habité de l’île est le village de Hanga Roa.

Le premier Européen à découvrir l’île de Pâques était le navigateur hollandais Jacob Roggeveen. L’île est appelé ainsi parce il a été découvert le jour de Pâques 1722 (5 Avril 1722), plus tard, l’île a été visitée par des navires espagnols (1770). L’île a aussi été visité par l’explorateur anglais James Cook (1774) et par l’explorateur français La Pérouse (1786).

L’Île de Pâques appartient au Chili depuis le XIXe siècle, dans son voisinage (environ 400 km) se trouve l’île chilienne inhabitée de Sala y Gómez (0,12 km ²), tandis que l’île habitée la plus proche, est l’île Pitcairn qui est d’environ 2.000 km.

L’Île de Pâques, est un extraordinaire site archéologique célèbre pour ses grandes statues en pierre, sous la forme d’une tête humaine, appelée Moai, il ya environ 400, dont certains jusqu’à 10 mètres de haut.

Carte de l'Île de Pâques. Author Eric Gaba (Sting), translated by Bamse. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Carte de l’Île de Pâques. Author Eric Gaba (Sting), translated by Bamse

L’île a une forme triangulaire et est d’origine volcanique, est caractérisée par un paysage aride, sans arbres, avec une côte rocheuse avec de hautes falaises et des grottes, tandis que dans les cratères volcaniques de l’intérieur il ya des lacs d’origine volcanique.

Le point culminant de l’île est le volcan Terevaka (507 mètres), situé dans la partie nord, deux autres cônes volcaniques sont à l’est, le Poike, et au sud- ouest, le Rano Kau.

L’activité principale des habitants de l’île est le tourisme, grâce au fait que l’île de Pâques fait partie des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, d’autres activités sont l’agriculture et la pêche.

VOLS : COMMENT SE RENDRE À L’ÎLE DE PÂQUES

Vols internationaux: Se rendre à l’île de Pâques à partir de la France est un long voyage, il ya deux alternatives possibles, en provenance du Chili ou de la Polynésie française. Tahiti (Papeete), Polynésie française, est facilement accessible en pratique avec des vols Air France de Paris.

Dans les deux cas, la compagnie aérienne assurant les vols à l’île de Pâques est le Lan Chile, les connexions sont faites 6-7 fois à la semaine de Santiago du Chili, ou deux liaisons par semaine au départ de Papeete (Tahiti).

Le temps de vol pour rejoindre l’île de Pâques, tant du Santiago du Chili que de Tahiti (Papeete), est d’environ 5 heures.

Aéroport: L’aéroport sur l’île de Pâques est situé à Mataveri (Isla de Pascua Airport, IPC), l’aéroport est situé dans la partie sud de l’île près de la ville de Hanga Roa et c’est le seul point d’entrée pour touristes qui visitent l’île de Pâques.

  • Superficie: 163 km² .
  • Population: 3.800 (2002) (Polynésien (Rapa Nui) 60%, Chilien 39%, Amérindiens 1%).
  • Capitale: Hanga Roa.
  • Langues officielles: Les langues officielles sont l’espagnol et le Rapa Nui (māori).
  • Religion: Chrétien 100%
  • Monnaie: Peso chilien (CLP).
  • Fuseau horaire: UTC -6 (Été: UTC -5).
banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages