Accueil / Asie / Indonésie / L’Indonésie: Un grand archipel d’îles volcaniques
Lac Toba, Sumatra, Indonésie. Author Wagino 20100516. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike
Lac Toba, Sumatra, Indonésie. Author Wagino 20100516

L’Indonésie: Un grand archipel d’îles volcaniques

L’Indonésie (Republik Indonesia) est une république présidentielle au Sud-Est asiatique avec sa capitale Jakarta, qui couvre la majeure partie du vaste archipel situé entre l’Indochine et l’Australie. Plus de 17.000 îles, certaines grandes comme Sumatra, Java, la partie centre-sud de Bornéo, la partie occidentale de la Nouvelle-Guinée (Irian occidental), Sulawesi (Célèbes), ensuite la partie occidentale de Timor, les petites îles de la Sonde (Flores, Sumbawa, Sumba), les Moluques (Ceram, Halmahera, Buru, Ambon, Ternate, Tidore), Bali, Lombok, Bangka font toutes partie de ce vaste monde insulaire.

Le territoire indonésien a des frontières terrestres avec la Malaisie sur l’île de Bornéo (Kalimantan), avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée sur l’île de la Nouvelle-Guinée et avec le Timor oriental sur l’île de Timor. L’archipel indonésien – à l’exception de Bornéo avec 736.000 km² la troisième plus grande île du monde par superficie – se compose d’îles volcaniques. Les plus de 200 volcans actifs de l’archipel en font preuve.

Carte de l'Indonésie

Carte de l’Indonésie

Les îles indonésiennes s’étendent à cheval sur l’équateur d’ouest en est sur plus de 5.000 km et séparées à l’ouest de la péninsule malaise à travers le détroit de Malacca. Il y a la grande île de Sumatra avec 420.000 km² la sixième plus grande île du monde par superficie, traversée sur toute sa longueur de 1.700 km par une chaîne de montagnes, qui dépasse dans des nombreux points les 2.000 et parfois les 3.000 mètres par les montagnes Barisan, qui sont riches en volcans, parmi lesquels le plus haut d’Indonésie: Le Gunung Kerinci avec 3.800 mètres. A l’est les montagnes descendent sur une côte plate et marécageuse, tandis que dans le nord de l’île il y a le lac Toba avec 1.264 km², un lac volcanique avec l’île de Samosir au centre. Les principales villes de l’île de Sumatra sont Medan, Palembang, Padang, Jambi, Pematangsiantar, Bukittinggi et Banda Aceh.

Kelimutu, Flores, Indonésie. Author Rosino. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Kelimutu, Flores, Indonésie. Author Rosino

Au sud-est le détroit de la Sonde divise Sumatra de l’île de Java. Voici l’île du volcan Krakatoa avec 813 mètres, l’un des volcans les plus destructeurs de la planète. L’île fertile de Java avec 132.000 km² avec 135 millions d’habitants est la plus peuplée de l’archipel. Java est couvert par une chaîne de montagnes volcaniques avec plus de 100 cônes volcaniques, dont 27 encore actifs. Certains ont une hauteur de plus de 3.000 mètres au dessus du niveau de la mer (Cereme, Slamet, Sundoro, Sumbing, Merbabu, Lawu, Arjuno-Welirang, Iyang-Argapura, Raung). Le plus haut volcan de l’île est le volcan Semeru Gunung avec 3.676 mètres. En plus de la capitale du pays, Jakarta, les principaux centres de l’île de Java sont les suivants: Surabaya, le port principal de l’île, Bandung, Solo (Surakarta), Yogyakarta et Semarang.

A l’est de Java commence l’archipel des îles de la Sonde avec Bali de 5.532 km², Lombok de 4.725 km², Sumbawa de 15.448 km², Flores de 13.540 km², Sumba de 11.153 km² et Timor de 30.777 km². En plus il y a des îles avec de nombreux volcans comme le mont Agung avec 3.142 mètres à Bali, le Gunung Rinjani avec 3.726 m à Lombok, le Gunung Tambora avec 2.850 mètres à Sumbawa, le Kelimutu, l’Egon, le Ilimuda, le Leroboleng, le Lewotobi et le Poco Ranakah avec 2.100 mètres à Flores. Au nord des îles de la Sonde existe l’île tentaculaire de Sulawesi/Célèbes avec 172.000 km², accidentée et montagneuse avec des sommets de plus de 3.000 mètres, atteignant sa hauteur maximale par les montagnes Rantekombola avec 3.455 mètres et Rantemario avec 3.478 mètres. Les villes les plus importantes de l’île sont Ujung Pandang et Manado.

Gili Meno, Lombok, Indonésie. Author Davenbelle. No Copyright

Gili Meno, Lombok, Indonésie. Author Davenbelle

A l’ouest de Sulawesi se trouve la grande île de Bornéo avec 736.000 km², la troisième plus grande île du monde, couverte de forêts tropicales luxuriantes, dont seuls les deux tiers appartiennent à l’Indonésie. Les principaux centres de Bornéo indonésien (Kalimantan) sont les villes de Banjarmasin, Pontianak, Balikpapan et Samarinda. A l’est de Sulawesi se trouve l’archipel des Moluques (Maluku). Ces îles volcaniques étaient autrefois connues comme les îles aux épices. Les plus importantes sont Halmahera avec 17.780 km², Ceram (Seram), Ambon, Buru, Bacan, Ternate et Tidore. Le Binaiya Gunung avec 3.027 mètres sur l’île de Ceram (Seram) est la plus haute montagne des Moluques.

A l’est des Moluques se trouve l’île de la Nouvelle-Guinée avec 785.000 km², la plus grande île du monde après le Groenland, dont seule la partie occidentale fait partie de l’Indonésie. La Nouvelle-Guinée est traversée du nord-ouest au sud-est par la chaîne de montagnes Maoke, qui dans la partie indonésienne de l’île possède le point culminant de toute l’Indonésie: Le Puncak Jaya avec 4.884 m.

L’Indonésie est un pays riche en matières premières, mais son économie est encore basée sur l’agriculture. La culture principale est le riz (Java, Sumatra, Bornéo), dont l’Indonésie est l’un des premiers producteurs mondiaux. Parmi d’autres cultures existent le café (le plus grand producteur asiatique et un des premiers du monde, le manioc, la noix de coco (huile de coprah), les patates douces, le maïs, les légumes (tomates, oignons) et les fruits (les bananes, les agrumes et l’ananas), la canne à sucre, le thé (Java), le tabac (Sumatra, Java), les épices (le clou de girofle, le poivre, la noix de muscade et la cannelle. L’Indonésie est également riche en ressources forestières, qui constituent 60% du territoire du pays. Il y a des bois précieux comme le teck, l’ébène, l’acajou, le bois de santal, le bambou et le rotin. Pour la production de caoutchouc l’Indonésie occupe le deuxième rang du monde après la Thaïlande.

L’élevage est un secteur marginal, tandis que la pêche (le maquereau, le thon, les sardines, les crevettes et les crevettes roses) est un secteur important de l’économie du pays. Le poisson avec le riz est à la base de l’alimentation des indonésiens. L’Indonésie est riche en ressources minérales: Il y a du pétrole (Sumatra, Kalimantan, Java), du gaz naturel (Sumatra), de l’étain (îles Riau, Singkep, Bangka et Belitung), de la bauxite (île Bintan), du nickel (Sulawesi), du charbon (Sumatra, Kalimantan), du cuivre, du manganèse, du minerai de fer, des diamants, de l’or, de l’argent, des phosphates, du sel et de l’uranium (Bornéo).

La plupart des industries, concentrées sur Java, est liée à la transformation des matières premières, telles que le raffinage du pétrole et la transformation de produits agricoles et de la terre comme la production de tabac, de bois et de la nourriture. Il y a aussi l’industrie chimique (engrais), l’industrie textile et électronique (les applications de radio et de télévision) et l’industrie de l’automobile. Le tourisme est une source importante de revenus et présente un potentiel considérable.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

  • Superficie: 1.919.440 km² – (terres arables 16%, prairies et pâturages 6%, forêts et buissons 59%, terres incultes et improductives 19%
  • Population: 234.693.000 en 2007 – javanais 42%, sundanais 15%, malais 3%, madurais 3%, Batak 3%
  • Capitale: Jakarta.
  • Langue officielle: La langue officielle est l’indonésien (Bahasa Indonesia). On parte plusieurs centaines de langues locales.
  • Religion: Musulmans 86%, chrétiens 9% (dont protestants 6% et catholiques 3%), hindouistes 2%, bouddhistes 1%, confucéens
  • Monnaie: Rupiah (IDR)
  • Fuseau horaire: UTC+7, +8, +9
banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages