Accueil / Amérique du Nord / États-Unis / Parc national des Glaciers : lacs, montagnes et glaciers
Wild Goose Island Overlook, St. Mary Lake, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS. Licensed under the Creative Commons Attribution
Wild Goose Island Overlook, St. Mary Lake, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS

Parc national des Glaciers : lacs, montagnes et glaciers

Le parc national des Glaciers est l’un des parcs les plus intéressants et spectaculaires des Rocheuses américaines. Il est situé dans le nord-ouest de l’État du Montana et couvre une superficie d’environ 4 000 km². Avec le parc national canadien adjacent Waterton Lakes, il forme le Waterton-Glacier International Pace Park. Le parc national des Glaciers est célèbre pour ses glaciers : il en compte environ 25, sans compter des lacs, des cascades et des montagnes. En effet, il abrite des sommets de plus de 3 000 mètres d’altitude.

Parmi la centaine de lacs, le plus grand est le lac McDonald, situé dans la partie ouest du parc. Parmi les plus panoramiques, citons le lac St. Mary avec, en son centre, la petite île Wild Goose Island, avec une vue à couper le souffle sur les montagnes qui le dominent. Le parc est très fleuri. Il est également riche en forêts et animaux, comme des ours, des bouquetins, des élans et des cerfs.

LAC MC DONALD

Logan Pass, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS. Licensed under the Creative Commons Attribution

Logan Pass, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS

Le lac McDonald est le plus grand du parc : 16 kilomètres de longueur, 1,6 kilomètre de largeur et 120 mètres de profondeur. Du pied du lac à Apgar, la ligne continentale de partage des eaux vers l’océan Pacifique et vers le golfe du Mexique traverse un paysage découpé au cœur des montagnes. La vallée où se trouve le lac a été formée suite à l’érosion et l’activité glaciaire combinées. Le lac McDonald est situé à une altitude de 960 mètres. La route Going-to-the-Sun Road est parallèle au lac et longe sa côte méridionale.

COL LOGAN (LOGAN PASS)

Le col Logan suite la ligne continentale de partage des eaux à 2 026 mètres d’altitude. Il s’agit du point le plus haut de la route Going-to-the-Sun Road. Le col est fermé en hiver. La route Going-to-the-Sun Road reste généralement ouverte de fin mai à mi-octobre. Pendant la saison estivale, un office de tourisme est ouvert juste à l’est du col.

Lake McDonald, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS. Licensed under the Creative Commons Attribution

Lake McDonald, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS

LAC SAINT MARY

Le lac St. Mary est un vaste lac situé à l’extrémité orientale de la route Going-to-the-Sun Road, et c’est le deuxième plus grand lac du parc national des Glaciers, mesurant environ 15 km². La vue sur les montagnes qui accueille le voyageur sur cette route panoramique est incroyable : la route Going-to-the-Sun Road est parallèle au lac et longe sa rive nord, le lac mesure 11,3 kilomètres de long et culmine à une altitude de 1 370 mètres. Le panorama est, selon moi, l’un des plus beaux de tout le parc.

MANY GLACIER, CHIEF MOUNTAIN

Mount Reynolds, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS. Licensed under the Creative Commons Attribution

Mount Reynolds, Glacier National Park, Montana, États-Unis Auteur David Restivo, NPS

La zone de Many Glacier est un peu hors des sentiers battus, mais elle est très pittoresque. La vue la plus connue est celle depuis le Many Glacier Hotel. Cet établissement, construit en 1914-1915, est le plus grand hôtel du parc (208 chambres).

Chief Mountain (2 787 mètres) est un mont qui se dresse à la frontière entre le Montana et l’Alberta. C’est un lieu de référence important dans le nord du Montana.

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages