Accueil / Amérique centrale et Caraïbes / Îles Vierges britanniques / Îles Vierges britanniques: vertes collines, mer turquoise et plages de sable blanc
Virgin Gorda, îles Vierges britanniques. Author ScubaBear68. Licensed under Creative Commons Attribution
Virgin Gorda, îles Vierges britanniques. Auteur ScubaBear68

Îles Vierges britanniques: vertes collines, mer turquoise et plages de sable blanc

L’archipel des îles Vierges britanniques (British Virgin Islands) sont un territoire d’outre-mer du Royaume-Uni situé parmi les Petites Antilles dans les Caraïbes entre Puerto Rico et l’Anegada Passage. Les îles Vierges britanniques font partie de l’archipel des îles Vierges divisées entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis d’Amérique. Environ 40 îles dans le nord-est de l’archipel appartiennent au Royaume-Uni. Les plus importantes sont Tortola avec 55 kilomètres carrés, Anegada avec 39 kilomètres carrés, Virgin Gorda avec 21 kilomètres carrés et Jost van Dyke avec 8 km carrés. La capitale du territoire est la ville de Road Town, située sur la côte du sud-est de l’île de Tortola.

La plupart des îles sont d’origine volcanique, montagneuses et accidentées. Seule l’île d’Anegada est plate et composée de calcaire et de corail. La plus haute montagne de l’archipel est le Mont Sage avec 530 mètres, qui est situé sur l’île de Tortola. La plupart des habitants des îles sont des descendants d’esclaves africains, qui sont arrivés là-bas aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il existe des minorités de blancs, de mulâtres et d’asiatiques. La grande majorité de la population de l’archipel est chrétienne, généralement protestante. Les principales ressources économiques sont la pêche, l’agriculture avec la canne à sucre, les bananiers, les cocotiers, les arbres fruitiers et les légumes, ainsi que les activités financières et le tourisme.

Carte des îles Vierges britanniques

Carte des îles Vierges britanniques

Les îles ont été découvertes par Christophe Colomb en 1493, mais les espagnols ne s’y installent. Les îles sont devenues le repaire des pirates aux dix-septième siècle et ont été parfois occupées par les néerlandais, qui ont établi des établissements sur Tortola et Virgin Gorda. Après la fin de la troisième guerre anglo-néerlandaise les îles ont été cédées aux britanniques.

Texte corrigé par Dietrich Köster

  • Superficie: 153 km².
  • Population: 23.500 (situation en 2007): Africains 83%, Européens 7%, Mulâtres (descendants d’Africains et d’Européens) 5%, Asiatiques 3%
  • Capitale: Road Town (Tortola).
  • Langue officielle: La langue officielle est l’anglais.
  • Religion: Chrétiens 96%: Protestants 86%: Methodistes 33%, Anglicans 17%, l’Eglise de Dieu 9%, Adventistes 6%, Baptistes 4%; Catholiques 10%
  • Monnaie: Dollar américain (USD)
  • Fuseau horaire: UTC-4.
banner
Close
Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE
Si vous aimez voyager, abonnez-vous à notre chaîne de voyage YOU TUBE: