Accueil / Amérique du Sud / Brésil / Maracaípe et Porto de Galinhas: Une des plus belles côtes du Brésil
Pontal Maracaipe, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com
Pontal Maracaipe, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com

Maracaípe et Porto de Galinhas: Une des plus belles côtes du Brésil

Ipojuca est un litoral de l’Etat de Pernambouc au nord-est du Brésil. Ipojuca est très connu pour ses nombreuses plages, dont les vagues varient d’une plage à l’autre. Ainsi Maracaípe et Porto de Galinhas sont des endroits touristiques assez célèbres.

Maracaípe est une plage faisant partie d’Ipojuca à l’Etat de Pernambouc. Son littoral est une extension de la côte de Porto de Galinhas. Située à seulement 75 km au sud de la ville de Recife, Maracaípe est reconnu comme une plage très riche en réserves naturelles. On fait beaucoup de promenades touristiques entre les mois d’octobre et de février (été brésilien). Le Pontal de Maracaípe est reconnu pour ses décors extraordinaires et ses compétitions importantes de surf. C’est idéal pour les personnes, qui souhaitent s’éloigner de la ville en plongeant dans un décor presque à 100% naturel.

Porto de Galinhas, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com,

Porto de Galinhas, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com,

Maracaípe est connue pour ses vagues mouvementées, faisant partie du top des meilleurs spots de surf du monde. Elle est idéale pour les surfers expérimentés grâce à ses vagues d’un niveau bon sans être trop professionnel. Du reste il n’y avait jamais la moindre attaque de requin. Elle est également reconnue pour la préservation de la mangrove, qui est le sujet de discussion principale des indigènes et des écologistes. Si à Maracaípe beaucoup de compétitions de surfs importantes du Brésil se déroule fréquemment, apportant énormément du monde, c’est aussi un lieu très tranquille et agréable, où il fait chaud toute l’année. Pour les personnes souhaitant simplement se reposer ou visiter la région le lieu a été souvent comparé à Tahiti pour son décor. Néanmoins Maracaípe comme toutes les autres plages d’Ipojuca est parmi les plus tranquilles et les plus belles du Brésil. Maracaípe a été choisie par les touristes pour son calme, son paysage et son temps idéal.

Maracaipe, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com

Maracaipe, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com

Les visiteurs logent dans des “pousadas” (auberges, chambres d’hôtes), dont la plupart sont directement construites sur la plage. Il vaut la peine de voir les “piscines naturelles” de Porto de Galinhas, dont le bleu de l’eau est plus bleu que celui d’une piscine artificielle, dans lesquelles nous pouvons plonger avec les poissons tropicaux pour les observer et les nourrir. Reconnu pour ses réserves naturelles, le village est un point de mise-bas de tortues. En faisant des balades en jangada (petit bateau) dans les mangroves vous rencontrerez même des hippocampes.

Porto de Galinhas, dont les vagues sont les plus calmes et la plage la plus touristique, est adapté aux baigneurs. Porto de Galinhas est reconnu pour ses piscines naturelles. Vous pourrez découvrir la couleur turquoise de l’Océan atlantique et lors des balades en jangada vous pourrez même voir des hippocampes. Si vous vous renseignez sur les lieux et les horaires, vous aurez la chance d’assister à des mises-bas de tortues d’Amérique. Vous verrez alors les œufs éclore et les petites tortues rejoindre la mer.

Pontal Maracaipe, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com.

Pontal Maracaipe, Pernambuco, Brésil. Photo credit www.casademaracaipe.com.

Les promenades touristiques se font d’avantage entre octobre et février (été brésilien). Pendant l’été européen (juin-aout) une douche chaude pleut, mais pas forcément désagréable. La pluie n’est pas constante. Il s’agit de petites averses au cours de la journée, qui ne modifient pas le temps comme en Europe.

A 75 km d’Ipojuca se trouve la ville de Recife, la 9e municipalité et la 5e région métropolitaine du Brésil avec 3,7 millions d’habitants. Pour ceux, qui aiment sortir, vous y trouverez absolument tout comme à Paris. Des boîtes de nuit aux centaines de restaurants japonais.

Sur les plages d’Ipojuca les visiteurs logent dans des “pousadas” (maisons d’hôtes/auberges). Certaines d’entre elles sont directement construites sur la plage comme la Casa de Maracaípe à Maracaípe. Si vous cherchez un logement lors d’un voyage au Brésil adressez vous d’abord à ces pousadas, dans lesquelles vous serez reçus comme à la maison.

Écrit par: Louna Dor. Crédit photos: Louna Dor. 

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner