Accueil / Asie / Chypre attractions touristiques: que voir en Chypre
Temple dans le sanctuaire d'Apollon Hylates, Kourion, Chypre. Auteur Wknight94. Licensed under Creative Commons Attribution
Temple dans le sanctuaire d'Apollon Hylates, Kourion, Chypre. Auteur Wknight94

Chypre attractions touristiques: que voir en Chypre

L’île de Chypre est connue pour son climat doux et comme un carrefour pour le trafic et la culture de la Méditerranée orientale, située entre la Turquie, l’Egypte et la Terre Sainte/Israel. Dans l’Antiquité Chypre était considéré comme le lieu de naissance de Vénus, déesse de la beauté et de l’amour.

Chypre est devenu une destination recherchée populaire au niveau touristique internationale grâce à un mélange d’attractions culturelles, historiques, scéniques et mondaines. Les plages et la mer sont deux des principales raisons de l’attraction touristique de Chypre.

Le divertissement et la vie nocturne de nombreuses stations balnéaires et de vacances sur l’île font Chypre attrayant pour les jeunes et les amants, heureux de vivre. Parmi les plus célèbres stations balnéaires il y a Paphos, Limassol, Larnaca et Ayia Napa, toutes situées le long de la côte sud de l’île.

Mais Chypre n’est pas seulement la mer et le divertissement et l’île possède un caractère artistique et archéologique, qui attire des touristes du monde entier. Il s’agit d’un carrefour de peuples et de cultures, Chypre ayant des traditions vives culturelles et religieuses.

Les contrastes de la nature de île méditerranéenne sont visibles par les oliviers, les vignes, les pins et les agrumes, où il y a les montagnes Troodos avec de la neige en hiver.

Chypre possède des sites archéologiques tels que ceux de Curium (Kourion) et Amatunte (Amathus), tous les deux près de Limassol et les beaux mosaïques de la villa romaine près de Paphos, les Tombeaux des Rois et les vestiges du temple de Vénus à Paphos. Le long de la côte existe la falaise pittoresque où la tradition mythologique indique l’endroit où la déesse est née, le Petra Tou Romiou. Au nord de Famagouste se trouvent les vestiges archéologiques de Salamina, l’ancienne capitale de Chypre, tandis que sur la côte nord on peut visiter les fouilles de Soli et les ruines du palais de Vuni, situé au sud-ouest de Morphou.

Rocher d'Aphrodite (Petra tou Romiou), Paphos, Chypre. Auteur Paul167. Licensed under Creative Commons Attribution

Rocher d’Aphrodite (Petra tou Romiou), Paphos, Chypre. Auteur Paul167

Le Moyen Age a laissé une marque indélébile dans l’histoire et l’art de Chypre. Les principaux aspects de cette période sont mis en évidence par la richesse des églises et monastères byzantins riches en œuvres d’art, peintures et mosaïques. Mais il y a aussi des impressionnantes forteresses des croisades, vénitiens et turcs comme à Famagouste, Kyrenia, Nicosie, Paphos, Kolossi et Limassol ainsi que les trois châteaux de la montagne de Kyrenia (Buffavento, Kantara et Saint-Hilarion).

L’Unesco a inscrit trois sites chypriotes dans la liste des sites du patrimoine mondial. Ce sont tous sites de caractère archéologique, historique et artistique. Parmi eux sont les Eglises peintes de la région de Troodos (1985), les vestiges archéologiques de Paphos (1980) et le village préhistorique néolithique de Choirokoitia (1998).

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages