Accueil / Amérique du Sud / Chili / L’île de Pâques: Les volcans de l’île de Pâques
Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini
Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

L’île de Pâques: Les volcans de l’île de Pâques

L’île de Pâques est parsemée de cônes volcaniques. Trois des plus importants sont le volcan Terevaka avec 507 mètres d’altitude, le point culminant de l’île, le volcan Poike avec 370 mètres d’altitude et le volcan Rano Kau avec 324 mètres d’altitude. La nature et la culture fascinantes et mystérieuses de l’île en font une destination unique sur notre planète. Le territoire est nu et désolé, mais en même temps plein de charme, faisant de l’île de Pâques un endroit, dont on pourrait tomber amoureux jour après jour.

Parmi les endroits les plus fascinants de l’île se trouve le spectaculaire cratère de Rano Kau. Situé à l’extrémité sud-ouest de l’île, le Rano Kau possède un lac, qui est l’un des trois seuls lacs d’eau douce naturels de l’île. Sur le flanc du volcan se trouve le célèbre centre cérémoniel d’Orongo.

Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Sur les pentes du volcan Rano Kau au centre cérémoniel d’Orongo et le long du bras de mer, qui le sépare des îlots de Motu Iti, Motu Nui et Motu Kao Kao, la cérémonie de l’homme-oiseau a eu lieu. Au dix-huitième siècle Orongo devint le centre du culte de l’homme-oiseau, dont le rituel final consistait d’une course annuelle visant à amener le premier œuf de sterne intact de l’îlot voisin de Motu Nui jusqu’à Orongo.

Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le cône volcanique du Rano Kau est en grande partie entouré d’eau de mer et a été érodé, formant des falaises, qui peuvent atteindre une hauteur de 300 mètres. Le cratère mesure 1,5 km de large et un lac d’eau douce se trouve à l’intérieur. La surface du lac est en grande partie recouverte par des îles flottantes de roseaux totora.

L'intérieur du cratère du Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

L’intérieur du cratère du Rano Kau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le volcan Poike est l’un des trois principaux volcans éteints, qui forment l’île de Pâques. Le volcan, qui atteint 370 mètres de hauteur, est le deuxième point le plus élevé de l’île après le volcan Terevaka. Le volcan Poike est situé à l’extrémité orientale de l’île, celle orientée vers l’Amérique du Sud, qui est distante de plus de 3.500 kilomètres. Le volcan Poike est le plus ancien des volcans, qui forment l’île de Pâques.

En 1770 les trois collines du volcan Poike témoignent la prise de possession de l’île de Pâques par l’Empire espagnol. A cette occasion les Espagnols dirigés par González de Ahedo ont érigé trois croix de bois au sommet des trois petites collines du volcan Poike, témoignant ainsi l’appropriation de l’île.

Volcan Poike, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Volcan Poike, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le volcan Terevaka (Ma’unga Terevaka) est le plus grand, le plus haut avec 507 mètres et le plus jeune des trois principaux volcans éteints, qui forment l’île de Pâques. Plusieurs petits volcans et cratères parsèment ses pentes, dont un cratère, qui abrite l’un des trois lacs de l’île: Le Rano Aroi. Un sentier, qui commence près de la plate-forme moai d’Ahu Akivi, qui peut être parcouru à pied ou à cheval, vous permet d’atteindre le sommet du volcan.

Panorama de l'île, vu du volcan Poike. A l'arrière-plan est le volcan Terevaka, le plus haut sommet de l'île.., Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Panorama de l’île, vu du volcan Poike. A l’arrière-plan est le volcan Terevaka, le plus haut sommet de l’île, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

L’un des endroits les plus fascinants de l’île est le cratère volcanique de Rano Raraku, la carrière de moais. Ce volcan plus petit est situé à une courte distance du volcan Poike dans la partie orientale de l’île. Sur les pentes et à l’intérieur du cratère se trouvent les restes de 400 moais. A l’intérieur existe un autre lac d’eau douce.

L'intérieur du cratère Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

L’intérieur du cratère Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

L'intérieur du cratère Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

L’intérieur du cratère Rano Raraku, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

L’intérieur d’un autre cratère volcanique du volcan Puna Pau, situé près du village de Hanga Roa, abrite la carrière des chapeaux de moais (pukao).

Texte français corrigé par Dietrich Köster

Puna Pau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Puna Pau, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

banner