Accueil / Océanie / Fidji / Comment organiser un voyage aux îles Fidji ?

Comment organiser un voyage aux îles Fidji ?

Les îles Fidji sont une destination éloignée, situées presque au milieu de l’océan Pacifique. Pour visiter ces îles il faut faire un long voyage aérien, qui est recompensé par des plages de cartes postales et une culture encore largement originale et authentique. Si vous recherchez la vie sociale, le divertissement et le shopping changez votre destination. L’archipel est formé de plusieurs centaines d’îles avec deux îles principales: Viti Levu avec 10.388 km² et Vanua Levu avec 5.587 km², qui couvrent près de 16.000 km², soit environ 90% du territoire total de l’archipel et comptent près de 90 % de la population de toutes les îles Fidji.

Un voyage à Fidji est une dépense financière importante, nécessitant également une préparation minutieuse. D’abord il est nécessaire de connaître le climat du lieu, afin de comprendre quelle est la meilleure période pour visiter les îles choisies. Il faut aussi prendre en considération le nombre d’îles, leur conformation géographique et l’immensité de la mer, sur laquelle elles s’étendent et les valeurs de précipitations différentes selon l’exposition aux vents dominants. Ainsi les côtes sud et est des deux îles principales sont beaucoup plus humides, que les côtes ouest et nord. Nous pouvons dire que le meilleur moment pour visiter les îles Fidji sont les mois relativement secs entre mai et septembre.

Une variable, qui fait augmenter les prix sont les vols aériens. Vous avez donc besoin d’une planification minutieuse en faisant votre réservation bien à l’avance. Comme première étape vous devez vous mettre à jour sur les compagnies aériennes, qui arrivent à Fidji. Pour le faire, il est conseillé de visiter le site de l’aéroport international principal des îles à Nadi (Nadi International Airport). L’autre aéroport international de l’archipel est l’aéroport plus petit de Suva (Nausori International Airport). L’aéroport de Nadi est relié par des vols réguliers avec la plupart des pays du Pacifique, y compris l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie, Samoa etc. Il existe également des vols en provenance d’Asie et d’Amérique du Nord. Une fois identifié les aéroports et les compagnies aériennes, qui desservent les aéroports fidjiens, il faut faire des comparaisons des prix et dates en faisant entrer toujours des dates flexibles. Ainsi vous pouvez voir quels jours il y a les meilleurs prix. La compagnie aérienne nationale est Fiji Airways.

La plage de l'Octopus Resort, Waya, Isole Yasawa, Fidji. Auteur et Copyright Marco Ramerini.

La plage de l’Octopus Resort, Waya, Isole Yasawa, Fidji. Auteur et Copyright Marco Ramerini.

Une fois que vous avez choisi votre vol, vous devez identifier quels sont vos intérêts et quelles îles vous voulez visiter. Pour voir tout l’archipel il faudra plus de voyages et y rester plusieurs mois. La destination la plus populaire des îles Fidji sont les îles Yasawa. Cet archipel, situé au nord-ouest de l’île principale de Viti Levu, offre des plages de cartes postales, des lieux de vacances de toutes les catégories, une mer de rêve et une nature préservée et spectaculaire. Lors d’un voyage aux îles Fidji les îles Yasawa ne devraient jamais manquer. Ce sont des îles caractérisées par des paysages naturels spectaculaires avec des plages enchanteresses et habitées par une population accueillante. Pour les visiter il y a deux systèmes: Faire une croisière avec un itinéraire de 3, 4 ou 7 jours ou séjourner dans un ou plusieurs hôtels. Pour les croisières la compétition se fait entre la Captain Cook Cruise et la Blue Lagoon Cruise. Les itinéraires qu’elles proposent sont similaires. Ces sociétés – en particulier la croisière Captain Cook – offrent également des itinéraires de navigation pour les autres îles Fidji. Si vous avez du temps et de l’argent, nous vous recommandons un mélange: Faire d’abord une croisière et ensuite rester sur une ou deux îles de l’archipel.

Pour gagner les différents hôtels dispersés sur les îles il est utile et pratique de faire la connexion avec le catamaran rapide Yasawa Flyer, qui de Port Denaru près de Nadi relie tous les jours les îles Mamanuca et les îles Yasawa. Si vous décidez de rester sur plus d’une île, il est pratique d’acheter le Bula Pass, qui vous permet de profiter du catamaran pour des durées de 5, 7, 10, 12, 15 ou 21 jours.

La plage du Blue Lagoon Beach Resort, Nacula, îles Yasawa, Fidji. Auteur et Copyright Marco Ramerini

La plage du Blue Lagoon Beach Resort, Nacula, îles Yasawa, Fidji. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Parmi les autres destinations de l’archipel il y a les deux îles principales de Viti Levu et Vanua Levu, mais le tourisme de ces dernières années a également inclus l’île luxuriante de Taveuni et l’île fascinante de Kadavu. Même les îles les plus touristiques de Mamanuca sont une destination populaire. Actuellement 20 îles de l’archipel de Fidji offrent des options d’hébergement pour les touristes.

En ce qui concerne les deux îles principales Viti Levu et Vanua Levu, il vaut la peine de les visiter en réservant une voiture de location se déplaçant en faisant un circuit, qui touche les principales attractions des îles. Entre Viti Levu et Vanua Levu il y a des vols quotidiens ou vous pouvez utiliser les services de bac, qui relient les deux îles.

La durée minimum pour un voyage aux îles Fidji est de trois semaines. Pendant cette période vous pouvez prendre une croisière de 7 jours à Yasawa, rester dans une ou deux îles de Yasawa ou Mamanuca et faire un circuit court de l’île principale de Viti Levu. Si vous avez plus de temps vous pouvez voir les îles les plus éloignées pendant une croisière ou rester à Taveuni, Kadavu et Vanua Levu. N’oubliez pas d’être en possession d’un passeport avec une validité d’au moins six mois. Le visa d’entrée n’est pas nécessaire pour les séjours de moins de 90 jours. Il n’y a pas de vaccination obligatoire pour entrer aux îles Fidji. Comme pour tout voyage il est conseillé de souscrire une assurance maladie comprenant outre la prise en charge des frais médicaux le rapatriement médical éventuel ou le transfert par un autre pays de la personne malade.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner