Accueil / Europe / Italie / Italie attractions touristiques: que voir en Italie
Stintino, Sardaigne, Italie. Auteur et Copyright Marco Ramerini
Stintino, Sardaigne, Italie. Auteur Marco Ramerini

Italie attractions touristiques: que voir en Italie

L’Italie est un pays riche en histoire avec une multitude d’œuvres d’art et de monuments, une terre embrassée par des milliers d’années de civilisation, ayant vu la naissance sur son territoire les civilisations étrusque et romaine, mais aussi la civilisation des communes, de l’Humanisme et de la Renaissance.

L’Italie est un véritable trésor d’art, un musée à ciel ouvert largement répandu sur toutes les villes de la péninsule. En Italie chaque ville, si insignifiant qu’elle pourrait être, peut enfermer un chef-d’œuvre de l’art ancien dans une église ou un édifice ou à l’extérieur dans un carré le long d’une route.

Le beau côté et la particularité de l’Italie est la possibilité de découvrir à l’extérieur et à l’intérieur des principaux centres touristiques, où l’art s’est propagé partout. En confirmation de cela le pays compte le plus grand nombre de sites déclarés par l’Onuesc comme sites du patrimoine mondial.

Il y a des villes d’art célèbres, qui valent à elles seules un voyage comme Rome/Roma, Florence/Firenze et Venise/Venezia, les trois principales destinations touristiques d’art italien. Il y a des villes, qui sont en partie masquées par les trois destinations les plus importantes. Mais dans tous les autres pays du monde elles seraient étoiles de première grandeur comme Pise/Pisa, Sienne/Siena, Ravenne/Ravenna, Naples/Napoli, Vérone/Verona, Padoue/Padova, Vicence/Vicenza, Lucques/Lucca, Ferrare/Ferrara, Pérouse/Perugia, Palerme/Palermo, Bergame/Bergamo, Bologne/Bologna et Pavia.

Il y a un grand nombre de petites villes avec une grande beauté comme San Gimignano, Assise/Assisi, Urbino, Gubbio, Orvieto, Syracuse/Siracusa, Cefalù, Spoleto, Matera, Cortona, Cividale, Volterra, Pienza, Todi, Spello et Lorette/Loreto.

Les sites archéologiques sont nombreux et beaucoup sont d’importance mondiale. La préhistoire est représentée dans toutes les régions italiennes, mais les zones les plus intéressantes sont les domaines de la Valcamonica, Lac de Garde/Lago di Garda et le Mont Bego, où vous pouvez voir des milliers de gravures rupestres préhistoriques. Même la Sardaigne avec les restes de la civilisation nuragique est une destination très attrayante.

Dolomites, Italie. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Dolomites, Italie. Auteur Marco Ramerini

En ce qui concerne l’histoire ancienne, le sud du pays a d’importants sites archéologiques, qui remontent à l’époque de la colonisation grecque. Les plus importants se trouvent en Sicile (Agrigente/Agrigento, Selininte/Selinunte, Ségeste/Segesta, Syracuse/Siracusa et en Campanie/Campania (Paestum). En Toscane/Toscana, au Latium/Lazio et en Ombrie/Umbria il vaut la peine de visiter les villes de la civilisation étrusque, où vous pouvez voir des tombeaux, des cimetières et des Chemins creux/Vie Cave.

La période de l’Empire romain a laissé un héritage énorme dans toutes les régions italiennes. La ville de Rome, la capitale de l’Empire est au cœur de tout cela, mais près de Rome sont à visiter les impressionnantes ruines romaines d’Ostia Antica et la Villa Adriana à Tivoli. Ailleurs dans le pays il y a de magnifiques sites archéologiques en Campanie/Campania (Pompéi/Pompei, Herculaneum, Oplontis), Sicile (Piazza Armerina, Tindari), dans le Frioul-Vénétie Julienne (Aquilée/Aquileia), Vénétie (Vérone/Verona), Val d’Aoste (Aosta) pour ne citer que les plus célèbres.

L’Italie est un territoire avec un paysage naturel varié et riche et chaque aspect de la nature italienne a été profondément transformé par l’homme au cours des siècles. Mais cette union entre l’homme et la nature a donné lieu à des merveilles pittoresques comme les collines du Chianti et le Val d’Orcia en Toscane, des Langhe, du Roero et du Monferrato au Piémont et les Cinque Terre en Ligurie/Liguria.

Mais la péninsule italienne dispose également d’une multitude de caractéristiques naturelles demeurant intactes. La majesté des Alpes avec les montagnes supérieures à 4.000 mètres au dessus du niveau de la mer, protégés par de nombreux Parcs Nationaux et les Dolomites bizarres et fascinants, que l’Onuesc a inscrit dans les sites du patrimoine mondial. Mais aussi la longue chaîne des Apennins, qui traverse le pays du nord au sud, des montagnes basses douces, mais en même temps fascinantes. L’Italie est aussi une terre de volcans, où on trouve le plus grand volcan d’Europe, l’Etna, et aussi le plus destructeur, le Vésuve/Vesuvio.

Les caractéristiques naturelles du pays ne sont pas confinées dans les montagnes, mais chaque entité géographique est représentée. Célèbres pour ses paysages sont les grands lacs du nord de l’Italie comme le lac de Côme/Lago di Como, le Lac de Garde/Lago di Garda, le lac d’Iseo et le lac Majeur/Lago Maggiore. Les zones de collines et les paysages de campagne charmants comme les zones de collines de la Toscane/Toscana, du Piémont/Piemonte, de la Vénétie/Veneto, de l’Ombrie/Umbria et dans les Marches/le Marche. Il y a des grottes, qui contiennent des merveilles naturelles du sous-sol constitués de stalactites et de stalagmites. Les grottes les plus célèbres sont celles de Castellana dans les Pouilles/nelle Puglie, la Grotta del Vento (grotte du vent) en Toscane/Toscana, les grottes de Toirano en Ligurie/Luguria et les grottes de Frasassi dans les Marche/nelle Marche.

Les milliers de kilomètres de côtes sont parmi les destinations les plus populaires pour les touristes visitant l’Italie. Il y a des stations balnéaires réputées comme celles situées le long de la Riviera Adriatique (Rimini, Riccione) et de la Versilia (Forte dei Marmi, Viareggio). La mer d’Italie est comparable aux légendaires mers du Sud comme les côtes de la Sardaigne. Le pays a des côtes rocheuses et sauvages (Cilento, Gargano, Cinque Terre, Côte amalfitaine/Costa amalfitana), de longues plages de sable doré, des îles et des stations balnéaires mondaines (Portofino, Capri, Ischia, Amalfi, Taormine/Taormina, Portovenere, Positano), des archipels comme les îles Eoliennes, les îles Egadi et les îles de l’archipel toscan.

Lors d’un voyage en Italie on ne doit pas sousestimer les aspects de la culture et des traditions locales, l’artisanat, la langue, le folklore, la nourriture et le vin. L’Italie a un patrimoine de nourriture et de vin, qui est inégalé par n’importe quel autre pays du monde. Chaque région possède ses plats et sa mode de cuisson des aliments, son vin, son huile, son salami et ses produits typiques.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages