Accueil / Océanie / Polynésie française / Huahine: Des anciens temples polynésiens au culte traditionnel
Huahine, Polynésie française. Auteur Tiarescott. Licensed under the Creative Commons Attribution.
Huahine, Polynésie française. Auteur Tiarescott

Huahine: Des anciens temples polynésiens au culte traditionnel

L’île de Huahine fait partie des îles de la Société de la Polynésie française et est la première du groupe d’îles Sous le Vent, que l’on rencontre en provenance de Tahiti et de Mooréa, à partir de laquelle elle se trouve à 175 km au nord-ouest. Huahine est formée par deux îles, Huahine Nui (grande), l’île du nord, et Huahine Iti (petite), l’île du sud. Au passé les deux îles étaient reliées par un isthme sablonneux pendant la marée basse, mais aujourd’hui elles sont rejointes par un petit pont. Les deux îles ont une superficie totale de 74 kilomètres carrés. Le point culminant de l’île est le mont Turi avec 669 mètres, qui est situé au milieu de l’île du nord. Au recensement de 2007 l’île comptait 5.999 habitants, concentrés surtout dans les villages de Fare, Maeva et Fitii sur l’île du nord et dans les villages de Parea, Tefarerii et Haapu sur l’île du sud.

Huahine est une île verte et sauvage et sa côte est parsemée de nombreuses baies, dont la plus grande est celle de Maroe, divisant les deux îles, qui forment Huahine. Le long de la côte est le récif corallien de l’île, parsemé de trois motu majeurs: Le Motu Murimahora, le Motu Vavaratea et le Motu Mahare. A l’extrémité nord de l’île se trouve les lacs Fauna Nui et Matu Ovarei. Le Motu Araara est situé près du col Araara au sud. L’agriculture est très développée. Sur l’île on cultive la vanille, le taro, la noix de coco, l’ananas, les pastèques, l’arbre à pain, les bananes et les pamplemousses.

L’île est très riche du point de vue archéologique avec les restes d’anciens villages et marae polynésiens (temples). Les vestiges les plus importants sont à Maeva, le long des rives du lac Fauna Nui, où l’on a découvert le marae des huit chefs de l’île et où se trouvent des dizaines de temples. D’autres zones archéologiques sont à Vaitootia, Faahia et Fare. Huahine a environ 280 structures archéologiques y compris les restes de maisons et de monuments cérémoniels et religieux. Parmi les marae en plus de ceux de Maeva situés autour du lac Fauna Nui il vaut la peine de visiter le Marae Anini, qui est situé dans une belle position sur la pointe sud de l’île près de la baie d’Avea, qui est la plus belle plage de Huahine.

Huahine, Polynésie française. Auteur Dany13. Licensed under the Creative Commons Attribution.

Huahine, Polynésie française. Auteur Dany13

COMMENT ARRIVER A HUAHINE? L’aéroport de Huahine est situé à l’extrême nord de l’île. Huahine a des vols, qui la relient aux îles de Tahiti, Moorea, Raiatea et Bora Bora.

Texte français corrigé par Dietrich Köster

banner