Accueil / Europe / Espagne / Majorque attractions touristiques: ce qu’il faut voir à Majorque
Pollentia, Majorque, Iles Baléares, Espagne. Author Olaf Tausch. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike
Pollentia, Majorque, Iles Baléares, Espagne. Author Olaf Tausch

Majorque attractions touristiques: ce qu’il faut voir à Majorque

L’île de Majorque est connue dans le monde entier en raison de sa nature. Elle possède des côtes très belles avec des plages de rêve, mais aussi des oasis naturelles et des centres d’intérêt historiques et artistiques intéressants.

Palma de Majorque, la capitale est l’un des principaux centres touristiques de l’archipel qui est apprécié pour ses plages, les loisirs, la musique et la vie nocturne. Dans le centre historique, il y a des bars et des pubs pour tous les goûts. La ville est également intéressante du point de vue artistique. Son centre historique est dominé par une imposante cathédrale.

La cathédrale “La Seu” se trouve au centre de la ville de Palma. Elle est considérée comme l’un des joyaux du gothique espagnol ; sa façade principale est de style néogothique. Le Portal del Mirador (ou del Mar) de style gothique (XIVe siècle), avec ses nombreuses statues de saints qui sont dans les niches, est remarquable.

Cala Agulla, Majorque, Îles Baléares, Espagne. Author WALLI1912. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Cala Agulla, Majorque, Îles Baléares, Espagne. Author WALLI1912

Sur le côté gauche, on peut voir la Puerta dell’Almoina dans le style gothique catalan (XVe siècle). La construction de la cathédrale a commencé au début du XIVe siècle sur le site de l’ancienne mosquée. L’intérieur a trois nefs, voûtées (la voûte centrale atteint 44 m) avec 14 piliers octogonaux de 21 mètres de haut. Sur les côtés, 16 chapelles décorées d’œuvres d’art gothiques et baroques. La chapelle royale a été entièrement rénovée entre 1904 et 1914 par l’architecte catalan Antoni Gaudi. Les rosaces de l’abside, les stalles gothiques du chœur et la chaire Renaissance sont remarquables.

Un autre bâtiment de grand intérêt est la Lonja del Mar de Palma (Sa Llojta), de style gothique (1233-1445) avec des tours dans les coins. Son intérieur à trois nefs est splendide. À côté de la cathédrale, on peut voir le Château Royal (Almudaina), construit sur le site de l’alcazar arabe. Sa construction a commencé à partir de 1281 et a été achevée en 1343. Au XIVe siècle, il fut la résidence du Royaume de Majorque et c’est aujourd’hui la résidence d’été des rois d’Espagne. Dans le centre historique, il y a également les Banys Arabs (bains arabes). À l’entrée du port, on trouve le château Castillo de San Carlos qui abrite le Musée d’Histoire Militaire. À 3 km à l’ouest de Palma de Majorque, au sommet d’une colline, on peut voir le château de Bellver, un château de forme circulaire de style gothique (XIVe siècle) à partir duquel on a un splendide point de vue sur la ville.

Puig Major, Majorque, Iles Baléares, Espagne. Author Antoni Sureda. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Puig Major, Majorque, Iles Baléares, Espagne. Author Antoni Sureda

La côte nord-est de l’île est caractérisée par une grande baie où vous trouverez les stations balnéaires populaires de vacances de Can Picafort et d’Alcudia. Puerto Pollensa est un autre important centre touristique qui est situé près de Cap de Formentor, la pointe de l’île la plus au nord. De là, la sauvage Serra de Tramuntana évolue en parallèle à la côte nord-ouest. Le littral occidental possède de splendides paysages avec Soller, Deia avec la chartreuse du XIVe siècle de Valldemossa et le beau village de Banalbufar.

La côte est de Majorque a plus de 50 baies et criques d’une grande beauté. Cala Millor ou Cala Bona sont des bases idéales pour explorer cette région. La côte est est ponctuée de baies et de criques, à proximité de Porto Cristo se trouvent les Coves del Drac (Grottes du Dragon) où vous pourrez admirer des formations calcaires intéressantes et l’un des plus grands lacs souterrains du monde. Felanitx abrite le sanctuaire de San Salvador (XVII siècle) situé dans une position panoramique à 500 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Le port de l’île de Majorque Colonia de Sant Jordi est le point de départ d’excursions quotidiennes au Parque Nacional de l’Archipel de Cabrera (un peu plus d’une heure en bateau). Ce parc marin et terrestre abrite d’importantes colonies d’oiseaux de mer, d’espèces endémiques et l’un des fonds marins les mieux conservés de la côte espagnole.

banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE:
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages