Accueil / Afrique / Algérie / Les attractions touristiques de l’Algérie: Quoi y voir?
Arc de Trajan, Timgad, Algérie. Author Yoce. Licence Art Libre
Arc de Trajan, Timgad, Algérie. Author Yoce

Les attractions touristiques de l’Algérie: Quoi y voir?

L’Algérie est un pays vaste et belle. Il s’agit d’un des pays les plus intéressants pour visiter de l’Afrique méditerranéenne. La capitale, Alger, a un vieux centre intéressant et quelques beaux musées. Oran, la deuxième ville du pays, conserve de nombreuses traces de la domination espagnole.

La région de la Kabylie est l’un des plus pittoresques du pays avec des paysages formés par des collines, des canyons, des forêts et d’oliveraies. Au nord de l’Algérie il y a des fascinantes ruines de villes romaines telles que celles de Timgad, Djemila, Lambèse, Tiddis, Tipasa, Césarée (Cherchell) et Tébessa. Parmi la beauté naturelle du nord de l’Algérie on peut mentionner les gorges d’El Kantara, appelées “la porte du désert” et les oasis de Biskra et d’El Oued.

Au sud de la côte et des montagnes se trouve le désert du Sahara avec des dunes de sable du Grand Erg Oriental, où il y a des destinations intéressantes comme la ville de Ghardaia avec ses paysages et la vallée du Mzab avec ses 5 villes fortifiées (Ksours) construites au Xe siècle par les ibadites. Plus au sud ce sont les joyaux du désert comme l’oasis de Djanet et le Tassili N’Ajjer avec ses montagnes et ses étranges formations rocheuses et ses inscriptions rupestres fascinantes.

L’ONUESC a inscrit 7 sites algériens dans la liste du patrimoine mondial de l’humanité: Al Qal’a de Béni Hammad en 1980, Djémila en 1982, la vallée du Mzab en 1982, le Tassili N’Ajjer en 1982, Timgad en 1982, Tipasa en 1982 et la Casbah d’Alger.

Mausolée Royal, Sidi Rached, Algérie. Author Yelles. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Mausolée Royal, Sidi Rached, Algérie. Author Yelles

Al Qal’a de Béni Hammad sont les restes d’une belle ville musulmane, situé dans un cadre montagneux exceptionnel, qui fut le siège du gouvernement des émirs hammadides au Xe et au XIe siècle. La ville se trouve dans un site montagneux d’une beauté extraordinaire.

Timgad, situé dans les montagnes de l’Aurès, est une ville romaine construite sous Trajan autour de 100 après JC. Timgad est un excellent exemple de l’urbanisme militaire romain.

Djémila ou Cuicul est l’une des plus belles villes romaines de l’Algérie. Elle est située à 900 metres de hauteur et conserve de nombreux bâtiments de l’époque impériale. La ville est un exemple intéressant de ville romaine adaptée à une zone de montagne. Les ruines de la ville ont encore son forum, des temples, des basiliques, ses arcs de triomphe et des maisons.

Asskrem, Hoggar, Algérie. Author Gruban Patrick Gruban. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Asskrem, Hoggar, Algérie. Author Gruban Patrick Gruban

La vallée du Mzab abrite cinq villes fortifiées (Ksours) construites au Xe siècle par les ibadites. Les villes se caractérisent par une architecture fonctionnelle et parfaitement adaptée à son environnement. Ces solutions architecturales sont une source d’inspiration pour la conception urbaine d’aujourd’hui.

Tassili N’Ajjer est le site préhistorique le plus célèbre de l’Algérie. Il y a des milliers de peintures rupestres et des gravures d’œuvres d’habitants du Sahara des derniers millénaires. Ces pétroglyphes décrivent les changements climatiques, qui ont modifié le Sahara au cours des derniers millénaires. Vous y verrez des scènes de la migration des animaux et de l’évolution de la vie humaine. Le Tassili N’Ajjer est caractérisé par un paysage lunaire fascinant de grand intérêt géologique.

Tipasa est une ville fondée par les carthaginois le long de la côte algérienne. Cette ville est devenue importante lors de la conquête romaine de la région. Tipasa est en fait transformé en une base stratégique pour la conquête romaine des royaumes mauritaniens. Les ruines de la ville sont formés à partir des restes de l’ère phénicienne, romaine, byzantine et du début de l’ère chrétienne. Mais il y a aussi des monuments autochtones, tel que le Kbor er Roumi et le grand mausolée royal de Mauritanie.

La Casbah d’Alger, est un type unique de médina ou ville islamique. Elle est située sur un des meilleurs sites côtiers de la Méditerranée, surplombant les îles où les carthaginois ont créé au quatrième siècle avant JC un avant-poste commercial. Il y a les restes de la citadelle, des mosquées et des anciens palais de style ottoman, ainsi que des restes d’une structure urbaine traditionnelle, associée à un sens enraciné de communauté.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE: