Accueil / Océanie / Polynésie française / Les îles Marquises: L’archipel le plus sauvage de la Polynésie française
Atuona, Hiva Oa, Archipel des Marquises, Polynésie française. Auteur Sémhur. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike
Atuona, Hiva Oa, Archipel des Marquises, Polynésie française. Auteur Sémhur

Les îles Marquises: L’archipel le plus sauvage de la Polynésie française

Les îles Marquises sont la partie de la Polynésie française la plus près de l’équateur entre 8° et 11° de latitude au sud de l’équateur et 1.400 km au nord-est de Tahiti. Sa longitude est entre 141° et 137° ouest. L’archipel est constitué d’un groupe d’îles volcaniques montagneuses et sauvages, qui ont une superficie totale de 997 km² et 8.632 habitants après le recensement de 2007. De principales îles il y en a onze, dont six sont habitées de nos jours. Elles sont plein de pics et de formes impressionnants, atteignant leur hauteur maximale par la montagne Oave avec 1.230 mètres sur l’île de Ua Pou.

Cet archipel est la plus spectaculaire et éloignée de ceux, qui composent la Polynésie française. Ces îles sont d’origine volcanique, dominées par des hauts sommets de lave, dont le plus élevé dépassent 1.000 mètres. Les Marquises sont l’un des joyaux moins connus de la Polynésie française. Contrairement aux autres îles de la Polynésie française elles ne sont pas protégées par un récif de corail et un lagon et leurs côtes sont caractérisées par des falaises de basalte abruptes, qui se jettent à pic dans la mer profonde du Pacifique.

Hakahau et les montagnes de Ua Pou, Archipel des Marquises, Polynésie française. Auteur Sardon. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Hakahau et les montagnes de Ua Pou, Archipel des Marquises, Polynésie française. Auteur Sardon

Les îles ont été découvertes en 1595 par l’explorateur et navigateur espagnol Álvaro de Mendaña y Neira. Il a appelé les îles “Las Marquesas de Mendoza” en l’honneur de son patron, le vice-roi du Pérou, García Hurtado de Mendoza y Manrique, marquis de Cañete. Le nom polynésien de l’archipel est “Te Fenua Enata” (“la terre des hommes”). Le peintre français Paul Gauguin et le chanteur belge Jacques Brel ont passé les dernières années de leur vie sur l’archipel des Marquises et y sont enterrés.

Les Marquises sont généralement divisées en deux groupes: Au sud se trouve les îles de Fatu Hiva avec 84 km² et 587 habitants, Tahuata avec 61 km² et 671 habitants, Hiva Oa avec 316 km² et 1.986 habitants, Mohotani avec 15 km², inhabitée et l’île de Fatu Huku avec 1 km², inhabitée. L’île la plus importante de ce groupe est l’île de Hiva Oa, où vous trouvez la ville d’Atuona, le lieu de sépulture de Paul Gauguin. Le groupe du nord se compose des îles de Ua Pou avec 105 km² et 2.157 habitants, Ua Huka avec 83 km² et 571 habitants, Nuku Hiva avec 387 km² et 2.660 habitants et les îles inhabitées de Eiao avec 43,8 km² et Hatutu avec 6,5 km², Motu Iti et la petite île de sable de Motu One. Le chef-lieu et le centre principal administratif de l’archipel des Marquises est le village de Taiohae sur l’île de Nuku Hiva.

Comment s’y rendre: Les îles de Hiva Oa, Nuku Hiva, Ua Huka et Ua Pou sont reliées par des vols d’Air Tahiti avec Tahiti (3 heures de vol) et entre elles toutes les autres îles sont reliées uniquement par cargo. Une alternative intéressante pour visiter les îles Marquises est la croisière sur le bateau de croisière/cargo Aranui, une expérience inoubliable.

  • Superficie: 1.049 km²
  • Population: 8.632 habitants

Remarque: Les données des habitants se rapportent au recensement de 2007.

Le climat des Îles Marquises: Quand y aller?

Texte français corrigé par Dietrich Köster.

banner