Accueil / Océanie / Samoa américaines / Ofu, Olosega et Tau des îles Manu’a au sein des Samoa américaines
Île Ofu, Samoa américaines. Auteur Acepharma. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike.
Île Ofu, Samoa américaines. Auteur Acepharma

Ofu, Olosega et Tau des îles Manu’a au sein des Samoa américaines

Les trois îles, qui forment l’archipel volcanique des îles Manu’a, Ofu, Olosega et Tau offrent les plus beaux paysages des îles des Samoa américaines.

Situées aux Samoa américaines dans l’océan Pacifique central, les deux îles Ofu et Olosega appartiennent à l’archipel des îles Manu’a, la région la plus traditionnelle des Samoa américaines. Ce sont deux petites îles d’origine volcanique reliées par un petit pont. Le plus grand est l’île d’Ofu avec 7,2 km² et est aussi la plus peuplée avec 289 personnes en 2000. L’île d’Olosega avec 5,1 km² a une population inférieure avec 216 personnes en 2000.

Les deux îles sont situées à 100 km à l’est de Tutuila, l’île principale des Samoa américaines, et sont en partie incluses dans le Parc National des Samoa américaines (National Park of American Samoa). Les îles sont caractérisées par des montagnes escarpées et spectaculaires, restes d’anciens volcans. La plus haute montagne est le mont Piumafua avec 639 mètres, surplombant l’île d’Olosega, tandis que l’île d’Ofu atteint des hauteurs plus basses. Ici l’élévation le plus haut est le Mont Tumu avec 494 mètres.

L’île d’Ofu a sur sa partie sud une belle plage de sable blanc d’une longueur de 4 km, qui a pour l’arrière-plan les spectaculaires montagnes dentelées du Sunu’itao Peak avec 233 mètres de haut et la montagne Piumafua de l’île d’Olosega. Toute la plage et le récif de corail en face font partie du Parc National des Samoa américaines. Le récif de corail de l’île offre la meilleure plongée en apnée des Samoa américaines.

Île Ofu, Samoa américaines. Auteur Acepharma. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

L’Île d’Ofu, les Samoa américaines. Auteur Acepharma.

L’île de Ta’u avec 44 km² et 873 habitants selon le recensement de 2000, située à seulement 11 km au sud-est d’Ofu et d’Olosega, est la plus grande des îles Manu’a. Elle est aussi une île d’origine volcanique. Ici se trouve la plus haute montagne de tous les Samoa américaines: Le mont Lata avec 995 mètres de haut. Une grande partie de l’île, c’est-à-dire l’intérieur, la côte sud et le sud-est, fait partie du Parc National des Samoa américaines. Le long de sa côte sud l’île a des falaises impressionnantes, qui se jettent dans l’océan Pacifique de quelques centaines de mètres de hauteur.

LES ÎLES D’OFU ET D’OLOSEGA: COMMENT Y ARRIVER?

Il n’y a pas de liaisons navales entre les îles des Samoa américaines, même l’archipel éloigné des îles Manu’a n’a aucun lien naval avec Pago Pago. Le seul moyen de connexion est l’avion.

L’île d’Ofu a un petit aéroport (Ofu Airport, OFU) avec des vols occasionnels à Tutuila (25 minutes de vol). La compagnie aérienne, qui relie les deux îles est l’Inter Island Airways. Selon le dernier plan de vol 5 vols par semaine sont prévus entre Pago Pago et Ofu.

Texte français corrigé par Dietrich Köster

Ofu, Samoa américaines. Auteur Peter Craig NPS. No Copyright

Ofu, Samoa américaines. Auteur Peter Craig NPS.

banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE: