Accueil / Amérique du Nord / États-Unis / Arizona / Carnet de voyage en Arizona et dans l’Utah : du Grand Canyon à la Forêt pétrifiée et à Monument Valley
Parc national de la Forêt pétrifiée, Arizona, États-Unis. Auteur Nikater. No Copyright..
Parc national de la Forêt pétrifiée, Arizona, États-Unis. Auteur Nikater

Carnet de voyage en Arizona et dans l’Utah : du Grand Canyon à la Forêt pétrifiée et à Monument Valley

<—- DE LAS VEGAS AU GRAND CANYON

Jour 3 : Parc national du Grand Canyon-Holbrook (parc national de la Forêt pétrifiée) – 3 mai, beau temps

Nous nous levons à 7 heures et, après le petit déjeuner, nous partons pour notre prochaine destination à 8 h 30 : Humphreys Peak, Meteor Crater et le parc national de la Forêt pétrifiée. Après être passés près du sommet de Humphreys Peak (3 853 mètres d’altitude) recouvert de neige, nous arrivons à Meteor Crater vers 10 h 30 pour le visiter.

Le paysage nous traversons est incroyable : le contraste entre les montagnes enneigées et le désert rouge est exceptionnel. Après Meteor Crater, nous arrivons à Holbrook où nous prenons possession de notre chambre à l’Americas Best Value Inn. La distance entre le Grand Canyon et Holbrook est d’environ 290 kilomètres.

Nous partons à la découverte du parc national de la Forêt pétrifiée. Dans ce parc, le paysage est si impressionnant que nous y parcourons approximativement 130 kilomètres (itinéraire circulaire de Holbrook à Holbrook). En entrant dans le parc côté nord, le premier cadre nous est offert par le Désert peint (Painted Desert). Ici, les couleurs des roches sont un mélange entre le rouge, le blanc, le rose, le violet et le gris. Les montagnes sont les mêmes que les Indiens des vieux westerns traversaient pour attaquer les diligences. Elles ont la forme d’une table. Dans le parc, nous visitons les vestiges d’une forêt pétrifiée : des milliers de morceaux de troncs d’arbres pétrifiés qui sont devenus des minéraux aux mille couleurs. Cette journée est chargée d’émotions !

Nuit: Americas Best Value Inn Holbrook

White House ruins, Canyon de Chelly National Monument, Arizona, États-Unis. Auteur Cacophony. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

White House ruins, Canyon de Chelly National Monument, Arizona, États-Unis. Auteur Cacophony

Jour 4 : Holbrook (parc national de la Forêt pétrifiée)-Kayenta (Monument Valley) – 4 mai, beau temps

Aujourd’hui, nouveau réveil à 7 heures. Nous partons à 8 h 45 pour notre prochaine destination : la légendaire Monument Valley. Nous sommes tous si impatients !

Il est 12 h 15 et nous avons terminé la visite d’une partie du canyon de Chelly.

Nous avons décidé de le visiter de manière impromptue, simplement après l’avoir vu sur la carte. La température a augmenté, mais on se sent bien, car une brise fraîche souffle. Enfin, nous voyons la terre des Indiens. Les roches ont pris un aspect plus grandiose : elles sont d’un rouge très profond. C’est le vert au cœur du canyon qui fait le contraste. Nous admirons les rochers imposants.

Ce matin, nous traversons la réserve des Indiens Navajo. La terre n’est pas aussi sèche que ce que je pensais. Aucune culture, mais des myriades de petits arbres. Le véritable désert commence au niveau de Many Farms. Dans la réserve Navajo de Chinle, nous visitons le canyon de Chelly National Monument. La visite du canyon est gratuite. Ce canyon mérite une visite (plus approfondie que la nôtre, si possible) pour ses hautes parois à pic et en particulier, le rocher de l’Araignée qui nous a beaucoup plus : un double pinacle rocheux à couper le souffle, situé au fond du canyon.

Le rocher de l’Araignée (Spider Rock) peut être admiré depuis un point de vue magnifique, situé à l’extrémité de la route sud qui longe le canyon, auquel on accède depuis le parking (environ 100 m à pied). Nous continuons notre chemin jusqu’à la ville de Kayenta (nous logeons à l’hôtel Hampton Inn, notre base pour visiter Monument Valley. La distance entre Holbrook et Kayenta (via le canyon de Chelly) est de 370 kilomètres.

Il est 18 h 24, et nous voici assis au point de vue sur Monument Valley. Le paysage est tout simplement fantastique. Nous sommes dans la réserve Navajo, et il est une heure plus tard ici que dans le reste de l’Arizona. Nous avons déjà parcouru les 27 kilomètres de la route panoramique : un chemin de terre ponctué de 11 sites. Les roches qui forment la vallée sont vraiment comme on les imagine, mais il faut les voir pour y croire. L’itinéraire de Kayenta à Monument Valley (y compris la route panoramique) aller/retour fait 112 kilomètres. Si vous ne voulez pas faire demi-tour, il est plus pratique de séjourner dans les petites villes de Mexican Hat (32 km), de Bluff (64 km) ou de Blanding (112 km).

Nuit: Hampton Inn of Monument Valley, Kayenta

DE MONUMENT VALLEY À MOAB  —->

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages