Accueil / Océanie / Nouvelle-Zélande / La Nouvelle-Zélande: Une nature spectaculaire avec beaucoup plus de moutons que d’habitants
Mount Tongariro, Nouvelle-Zélande. Author peterhallwright. Licensed under the Creative Commons Attribution
Mount Tongariro, Nouvelle-Zélande. Author peterhallwright

La Nouvelle-Zélande: Une nature spectaculaire avec beaucoup plus de moutons que d’habitants

La Nouvelle-Zélande (New Zealand, Aotearoa) est une monarchie parlementaire, faisant partie de la Communauté de Nations (Commonwealth).

La Nouvelle-Zélande est située au Pacifique Sud à 1.600 km au sud-est de l’Australie. C’est un archipel formé de deux îles grandes: L’île du Nord avec 117.777 km² et l’île du Sud avec 151.215 km², séparées par le Détroit de Cook. Autour de ces deux îles il y a de nombreuses îles petites, dont la plus grande et à la fois la troisième de la Nouvelle-Zélande est l’île Stewart avec 1.746 km².

L’Île du Nord est la plus peuplée. Wellington est la capitale et Auckland est la plus grande et la plus importante ville du pays. Sur l’île du Sud la ville la plus peuplée est Christchurch.

La Nouvelle-Zélande administre directement l’archipel de Tokélaou, situé dans l’océan Pacifique au nord de Samoa, et la dépendance de Ross en Antarctique. Les îles Cook et l’atoll de Niué, également au Pacifique, ont une autonomie interne et sont librement associés à la Nouvelle-Zélande.

Carte de la Nouvelle-Zélande

Carte de la Nouvelle-Zélande

Les deux plus grandes îles sont montagneuses. L’île du Nord a de nombreux cônes volcaniques. Au centre de l’île existe un plateau volcanique riche en lacs et activités volcaniques (geysers, fumerolles et sources chaudes). Ici se trouve les trois volcans actifs: Le Ruapehu avec 2.797 mètres, le Ngauruhoe avec 2.291 m et le Tongariro avec 1.978 mètres. Pas loin il y a le lac Taupo avec 616 km², le plus grand lac du pays, duquel sort la rivière Waikato avec 425 km, la plus longue rivière de la Nouvelle-Zélande.

Une grande partie de l’île du Nord est cependant est composée de collines et de terres convenables pour le pâturage et l’élevage de moutons.

A l’ouest du plateau volcanique se trouve le cône imposant du mont Taranaki ou Egmont avec 2.518 mètres, un volcan éteint. La côte de l’île du Sud est très articulée avec de nombreux fjords dans le nord et le sud-ouest. Le long de la côte il y a des plaines, qui risque d’être inondées.

L’île du Sud est traversée pour près de 500 km du nord-est vers le sud-ouest par la chaîne des Alpes du Sud (Southern Alps), qui en divers points ont une hauteur de plus de 3.000 mètres. Le Mont Cook, connu sous le nom de Aoraki en langue maori, signifiante “qui va au-delà les nuages”, avec ses 3.754 mètres est le sommet le plus élevé du pays. Les autres grandes montagnes des Alpes du Sud sont le Mont Tasman avec 3.498 mètres, le Mont Dampier avec 3.440 mètres et le Mont Vancouver asvec 3.309 mètres.

La principale source économique de la Nouvelle-Zélande est l’élevage. Lee pays a un peu plus de 4 millions d’habitants, mais plus de 40 millions de moutons, près de 10 millions de bovins et aussi des porcs et des poulets. L’industrie est essentiellement consacrée à la transformation de produits agricoles et d’élevage, la production de viande et de laine. L’industrie des produits laitiers est toujours l’activité la plus importante pour l’économie néo-zélandaise. L’agriculture produit des céréales comme le blé, l’orge. l’avoine et le maïs, les légumes, les pommes de terre, le tabac et les fruits comme les agrumes et les kiwis. La viticulture est en plein essor. Parmi les ressources du sous-sol il faut mentionner le charbon, le lignite, l’or, le pétrole et le gaz naturel. Il existe des richesses considérables de l’énergie géothermique et hydroélectrique. Pendant les dernières années le tourisme est devenu de plus en plus important.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

  • Superficie: 270.534 km² – terres cultivées 14%, prairies et pâturages 50%, forêts 28%, terres non-cultivées et improductives 8%
  • Population: 4.239.000 en 2007 – Européens 78,7%, Maoris 14,6%, Asiatiques 9,2%, habitants des îles du Pacifique 6,9% selon le recensement de 2006
  • Capitale: Wellington.
  • Langues officielles: Anglais, Maori (4,1%).
  • Religion: Christianisme – 55,6% (anglicans 18,4%, catholiques 13,8%, presbytériens 13,4%, méthodistes 3,5%, baptistes 1,6%), bouddhistes, hindous, musulmans
  • Monnaie: Dollar néo-zélandais (NZD).
  • Fuseau horaire: UTC+12 (en été UTC+11)
banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE: