Accueil / Amérique centrale et Caraïbes / Bahamas / Sandy Cay des îles Exumas: L’île des iguanes

Sandy Cay des îles Exumas: L’île des iguanes

Sandy Cay est une petite île corallienne des Exumas, située juste au sud du tropique du Cancer. L’île est formée d’une série d’îlots coralliens reliés entr’eux par des bancs de sable, dont la forme varie en fonction de l’alternance des marées. Sandy Cay se trouve à 17 km de mer de la plage Tropic of Cancer Beach à Little Exuma, tandis que la ville de George Town à Great Exuma est distante de 35 km. Par voie maritime le point le plus proche de Long Island est à 20 km, tandis que la distance séparant la partie nord de Long Island de Sandy Cay est de 30 km et se fait en une heure de bateau à moteur.

Cet îlot de corail est connu comme l’île des iguanes. On y a filmé certaines scènes du film “Pirates of the Caribbean: Dead Man’s Chest” (Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit). Parfois les administrations de l’hôtel de Little Exuma, Great Exuma et Long Island proposent des excursions à Sandy Cay. Leur durée varie, mais l’excursion commence vers 9 heures du matin pour revenir à leur point de départ à 14 heures.

La végétation typique de l’île principale, Sandy Cay, Exumas, Bahamas. Auteur et Copyright Marco Ramerini

La randonnée est vraiment magnifique et est certainement une à ne pas manquer. Nous sommes seuls, nous quatre et nos quatre compagnons d’excursion, deux Canadiens (Geoeff et Anne) et deux Lituaniens (Aloysius et Mvda), ainsi que nos deux guides. En arriveant dans la baie de l’île, nous avons été accueillis en premier par un grand échassier, puis une fois par terre par des dizaines d’iguanes, très curieux et n’ayant pas peur.

L’île, formée de quelques îlots de corail et de nombreux bancs de sable spectaculaires, se présente dans toute sa splendeur par le soleil. Nous avons eu cette chance et nous avons pu admirer la beauté des contrastes entre le blanc du sable, le bleu de la mer et le vert de la végétation particulière, qui recouvre les îles coralliennes, où les iguanes vivent. La plupart des iguanes sont situés sur la plus grande île recouverte d’une végétation spectaculaire, composée de petits palmiers et d’arbustes. A l’époque de notre visite les couleurs de la végétation variaient du vert intense au jaune ocre chez certaines feuilles.

Bancs de sable, Sandy Cay, Exumas, Bahamas. Auteur et Copyright Marco Ramerini.,

Sandy Cay sur Google Maps.

Devant cette île il y a une île plus petite avec la même végétation, mais avec moins de palmiers.  Entre les deux îles se trouvent des bancs de sable spectaculaires. En marchant le long de ces bandes de sable, nous identifions le long de la côte de l’île principale un grand oiseau et un nid immense. Nous essayons de nous rapprocher, mais l’oiseau – qui est un grand aigle – émet des appels pour nous avertir de ne pas nous rapprocher plus, du moins nous les interprétons ainsi. Je prends des photos, qui vont ensuite révéler les raisons des appels insistants.

Nous sommes immergés dans la nature, une nature spectaculaire. Nous marchons sur des langues de sable blanc, qui se confondent avec la mer. Nous sommes seuls parmi des îlots coralliens dans une nature non contaminée. Andrea découvre une grosse coquille échouée dans un banc de sable. Nous marchons le long des bancs de sable, puis le long de la plage d’une petite île, puis nous plongeons dans la mer entre sable blanc et des mares aux eaux cristallines. Nous restons dans l’eau devant ce paysage spectaculaire aussi longtemps que nous le pouvons, puis nous nous dirigeons vers le point où nos guides ont placé des parasols et des chaises. Le moment de partir est trop tôt. Avant de partir à l’initiative de notre compagnon canadien nous inscrivons nos noms dans le sable.

Bancs de sable, Sandy Cay, Exumas, Bahamas. Auteur et Copyright Marco Ramerini.,

Sur le chemin de retour nous nous arrêtons au milieu de la mer au point où les restes d’un navire naufragé émergent, échoué dans la banque de corail. Il y a des restes du navire pas très loin nous disent nos guides. Un autre navire se trouve sous le niveau de la mer. Je me demande si sous le niveau de la mer il y a parmi ces banques de corail, aussi des restes émergés d’un galion espagnol avec ses trésors! Nous arrivons à Long Island, juste au sud du Cap Santa Maria, au point où se trouve une île privée – Hog Cay – avec une belle plage. Une fois arrivé à la base en regardant les photos prises avec l’aigle, je découvre les motifs de ses appels: A l’intérieur du nid, bien visible, la tête d’un aiglon émerge.

Sandy Cay est vraiment un endroit à visiter pour ceux, qui séjournent à Little Exuma, Great Exuma ou Long Island. Il s’agit d’une excursion à ne pas manquer, croisons les doigts et espérons que ce sera une belle journée ensoleillée, même si le charme du lieu manque, mais une fois que le soleil apparaît, c’est une beauté authentique! Une beauté magique!

Texte français corrigé par Dietrich Köster.

banner