Accueil / Asie / Philippines / Les Philippines: Des volcans, des forêts et des plages tropicales
Chocolate Hills, Bohol, Philippines. Author P 199. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike
Chocolate Hills, Bohol, Philippines. Author P 199

Les Philippines: Des volcans, des forêts et des plages tropicales

Les Philippines (Republika ñg Pilipinas/Republic of the Philippines) sont un archipel de plus de 7.000 îles, situées en Asie du Sud-Est au nord de l’équateur entre l’océan Pacifique, la mer de Chine méridionale et la mer de Célèbes.

L’Etat, une république présidentielle, a pour capitale Manille et est divisé en dix-sept régions: National Capital Region/Manille, la capitale nationale, Ilocos, Cagayan Valley, Central Luzon, Calabarzon, Bicol, Mimaro, Western Visayas, Central Visayas, Eastern Visayas, Zamboanga Peninsula, Northern Mindanao, Davao, Soccsksargen, Caraga, dont deux sont autonomes (Cordillera et Muslim Mindanao). Les Philippines contrôlent également certaines îles Spratly.

En dehors de la capitale autres villes importantes du pays sont Quezon City, Davao, Cebu et Zamboanga. Les Philippines et le Timor oriental sont les seuls pays asiatiques à majorité catholique.

Les Philippines peuvent être divisées en trois groupes d’îles: Au nord se trouve le groupe de Luzon, au centre le groupe des Visayas et au sud le groupe de Mindanao. Parmi les plus de 7.000 îles, qui forment l’archipel, onze sont les îles principales, qui représentent à elles seules plus de 90% de la superficie totale de l’archipel: Luzon, Mindanao, Samar, Negros, Palawan, Panay, Mindoro, Leyte, Cebu, Bohol et Masbate.

Carte des Philippines

Carte des Philippines

La plupart des îles sont d’origine volcanique avec des montagnes couvertes par la forêt tropicale, caractérisée par un littoral accidenté et une forme irrégulière. La plus grande île est Luzon avec 104.687 km², qui est traversée au nord par les montagnes de la Cordillère Centrale, où est le Mont Pulag avec 2.922 m, le deuxième plus haut sommet du pays. Le long de la côte nord-est de l’île existent les montagnes de la Sierra Madre, qui dépasse 2.000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Il y a beaucoup de volcans actifs au nord de Manille. Dans la partie ouest de l’île se trouvent les montagnes Zambales, où il y a le volcan Pinatubo avec 1.486 mètres. Au sud de la capitale existe le lac volcanique et le cratère du volcan Taal avec 400 mètres, tandis qu’à l’extrême sud de l’île se trouve le cône du majestueux volcan Mayon avec 2.462 mètres.

Sur l’île de Luzon existe aussi le plus grand lac des Philippines: La Laguna de Bay avec 911 km², située au sud de Manille.

Au sud de Luzon se trouve l’île de Mindoro avec 10.572 km², une île montagneuse, dont le plus haut sommet est le mont Halcon avec 2.582 mètres. Au sud-ouest existe l’île longue et étroite de Palawan avec 14.896 km², qui s’étend sur près de 500 km jusqu’à Bornéo. Palawan est essentiellement une chaîne unique de montagnes de plus de 2.000 mètres d’altitude.

L’archipel des Visayas comprend les îles de Samar avec 13.080 km², Panay avec 12.011 km², Negros avec 12.706 km², Leyte avec 7368 km², Cebu avec 4.468 km², Masbate avec 4.047 km², Bohol avec 3.269 km² et des milliers de petites îles. La plus haute montagne des Visayas est le volcan Kanlaon avec 2.435 mètres sur l’île de Negros. La deuxième ile la plus grande des Philippines est l’île de Mindanao avec 94.630 km², située au sud du pays. Elle se compose de plusieurs chaînes de montagnes et est le foyer de la plus haute montagne des Philippines: Le mont Apo avec 2.954 mètres, également un volcan.

Coron Island, Philippines. Author Edyta Denst. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Coron Island, Philippines. Author Edyta Denst

A l’extrême sud-ouest du pays se trouve l’archipel de Sulu, une guirlande d’îles, qui s’étend sur 400 km à Bornéo. Sur le côté sud-est de l’archipel se trouve le fossé des Philippines (-10.540 mètres), l’un des plus profonds de l’océan Pacifique. Les cours d’eau sont courts en raison de la nature fragmenté de la région. Ils sont caractérisés par des bassins peu étendus. Le fleuve le plus long est le Cagayan de 350 km, qui est situé sur l’île de Luzon.

L’économie des Philippines est basée essentiellement sur l’agriculture. Les principales cultures sont le riz, le maïs, la banane, le manioc, la patate douce, la canne à sucre, l’huile de coprah – les Philippines sont une des plus grands producteurs du monde – , le tabac, le café, les agrumes et le chanvre de Manille (abaca). Très importantes sont les réserves de bois, y compris l’acajou fameux des Philippines, le bambou, le caoutchouc et le rotin. Une importance considérable possède la pêche (thon, calmar, seiche, crevette, maquereau, anchois, crabes, éponges). L’importance de l’élevage de porcs, de buffles et de bovins est plutôt modeste.

Les ressouces du sous-sol joue un rôle considérable. On extrait de l’or, du fer, du charbon, du chrome, du manganèse, du cuivre, de l’argent, du plomb, du mercure, du nickel et de l’uranium, tandis que le pétrole n’est pas abondant. L’activité industrielle se concentre sur la transformation de produits agricoles: Sucre, huile, tabac, brasseries de bière. Une importance discrète est attribuée à l’industrie textile. Le secteur du tourisme se trouve en grande expansion, l’un des plus prometteurs de l’économie des Philippines, grâce à la beauté et la variété des paysages naturels de l’archipel.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

  • Superficie: 300.000 km² – terres cultivées 30%, prairies et pâturages 4%, forêts 45%, terres non cultivées et improductives 21%
  • Population: 92.337.852 en 2010
  • Capitale: Manille
  • Langues officielles: Le filipino et l’anglais
  • Religion: chrétiens 94%, dont catholiques 81%, Église indépendante des Philippines 11%, protestants 2%; musulmans 5%
  • Monnaie: Peso philippin (PHP)
  • Fuseau horaire: UTC+8

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages