Accueil / Océanie / Nouvelle-Zélande / La place du silence: Le Doubtful Sound
Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini
Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

La place du silence: Le Doubtful Sound

L’expérience d’une croisière dans le Doubtful Sound est probablement un des souvenirs les plus indélébiles d’un voyage sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Le Doubtful Sound est un fjord de plus de 40 km de long, qui avec ses 421 mètres de profondeur est le fjord le plus profond de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande. C’est un des endroits les plus humides de la planète: Il y a en moyenne plus de 200 jours de pluie par an. Ici tombent en moyenne entre 3.000 et 6.000 mm de pluie par an. Dans cette région du pays le climat change brusquement de sorte que le même jour vous pouvez vous attendre à avoir à la fois la pluie et le soleil et aussi à la fois la chaleur et le froid.

Le fjord a de nombreuses belles cascades, qui sont spectaculaires pendant les pluies fréquentes. Dans le Hall Arm il y a les Browne Falls, qui tombent d’une hauteur de 619 mètres, tandis que les Helena Falls à Deep Cove font un saut de 220 mètres. La faune est une autre raison pour visiter ce fjord: En navigant dans le fjord, vous pouvez voir des dauphins, des otaries, des pingouins et parfois à la hauteur où le fjord devient mer ouverte même des baleines.

Lever du soleil sur Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Lever du soleil sur Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

La seule façon de visiter le fjord est une excursion en bateau et en autobus depuis Manapouri. Des croisières d’une journée et de deux jours et une nuit sont organisées pour voir le fjord. La croisière d’une journée se fait à bord du catamaran “Patea Explorer”, tandis que pour la croisière de deux jours et une nuit est utilisé le navire “Fjordland Navigator”, qui peut accueillir jusqu’à 70 personnes.

La croisière la plus complète et la plus belle est celle qui vous permet de dormir sur le bateau et de regarder le fjord aux premières lueurs de l’aube. Une expérience superbe! La randonnée commence à partir de la jetée de Manapouri vers midi. Le trajet en bateau se fait à travers le lac Manapouri à la centrale hydroélectrique (Manapouri Power Station) sur l’autre côté du lac. D’ici une ligne d’autobus vous conduira au Doubtful Sound. En cours de route un arrêt panoramique vous attend au Wilmot Pass, d’où vous avez un beau panorama sur le fjord. Lorsque vous arrivez au Doubtful Sound, vous embarquez sur la jetée de Deep Cove le navire pour votre croisière du fjord.

Végétation, Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Végétation, Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le bateau part vers 14h30. Après le départ on vous offre du thé et des pâtisseries. Dans l’après-midi il y a une excursion en kayak, adaptée au public interessé. Avec le kayak vous côtoyez le Secretary Island et vous pouvez admirer le fjord sous un angle particulier. Si vous avez de la chance, vous pouvez également rencontrer des otaries. Après l’expérience du kayak on vous propose de goûter une petite collation, puis vous revenez sur les ponts du navire pour admirer les paysages du fjord. Le bateau passe à côté d’une colonie d’otaries à fourrure de la Nouvelle-Zélande (Arctocephalus forsteri) sur les Nee Islets et arrive ensuite à l’océan ouvert. Si vous avez de la veine, vous pouvez avoir une réunion avec des baleines!

Baleines, Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Baleines, Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le bateau retourne ensuite au fjord, où il est ancré pour la nuit au First Arm. On vous sert le dîner et ensuite vous allez vous coucher. Pour la nuit vous pouvez choisir entre des cabines doubles avec salle de bain privée et des cabines pour 4 personnes avec des lits superposés et salle de bain partagée. Levez-vous tôt le matin: Le lever du soleil est le meilleur moment pour admirer ce fjord sauvage. A l’aube le navire va sur le First Arm, où nous avons passé la nuit jusqu’à arriver au Hall Arm. Sur cette route vous pouvez admirer les paysages sauvages de ce fjord avec des cascades, des forêts vierges et des montagnes. Il y a la chance de voir des gorfous rares du Fiordland (Eudyptes pachyrhynchus), également connus sous le nom de pingouins à crête ou de pingouins à bec gros. Ils sont des manchots endémiques de cette région de la Nouvelle-Zélande. Ils vivent seulement dans le Fjordland et sur la Stewart Island. Ils sont des animaux de taille moyenne, atteignant 60 cm de hauteur. Ces pingouins sont en danger d’extinction. Selon les dernières études il ne reste que 2.500 couples.

Manchots, Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Manchots, Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le moment le plus magique de la croisière sera au moment quand le bateau éteint le moteur. Alors vous pouvez écouter les sons et les bruits du fjord pendant dix minutes. Vous n’entendez que le chant des oiseaux et le battement de l’eau sur les rochers des cascades lointaines. Cela vous fera comprendre pourquoi le nom que les Maoris ont donné à cet endroit: “Patea”. La traduction en français veut dire: “La place du silence”, un nom parfaitement adéquat à ce milieu.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE
Si vous aimez voyager, abonnez-vous à notre chaîne de voyage YOU TUBE: