Accueil / Europe / Slovénie / La Slovénie attractions touristiques: que voir en Slovénie
Lac Bled, Slovénie. Auteur Mirci. Licensed under the Creative Commons Attribution
Lac Bled, Slovénie. Auteur Mirci

La Slovénie attractions touristiques: que voir en Slovénie

La Slovénie est un petit pays avec une grande diversité. Il y a des grottes karstiques d’une grande beauté comme celles de Postojna/Adelsberg/Postumia et de Škocjan/St. Kanzian/San Canziano, des lacs alpins comme ceux de Bled/Veldeser See et Bohinj/Wocheiner See et des sommets vierges des Alpes comme le mont Triglav dans les Alpes juliennes.

Du point de vue artistique il est évident qu’il y a une influence des Habsbourg dans les centres historiques de l’intérieur comme dans les villes de Ljubljana/Laibach et Maribor/Marburg an der Drau. D’autre part il existe une influence vénitienne dans les villes situées le long de la côte de l’Istrie comme dans les vieilles villes de Koper/Capodistria et Piran/Pirano.

La capitale Ljubljana est une concentration de palais et de bâtiments baroques, de musées et de centres culturels, de théâtres et de galéries d’art. Dans la capitale est perceptible encore l’influence de la domination des Habsbourg. Cette influence est également visible dans d’autres villes de Slovénie comme dans la deuxième ville du pays, Maribor, que pendant la période autrichienne a été appelée Marburg an der Drau, et la ville voisine de Ptuj/Pettau, qui a un riche centre historique.

Autour de Ljubljana il y a d’autres villes historiques intéressantes telles que Škofja Loka/Bischoflack et Kamnik/Stein in Krain, tandis qu’au sud-est de Ljubljana en direction de Zagreb et de la frontière croate il y a la petite ville de Kostanjevica na Krki/Landstraß an der Gurk avec un beau monastère cistercien.

Le long de la côte istrienne de la Slovénie il y a trois belles villes remontant au Moyen-Age: Koper/Capodistria, Piran/Pirano et Izola/Isola d’Istria, où l’influence de Venise est clairement visible dans l’art, l’architecture et la langue. Dans ces trois villes la langue italienne est langue co-officielle à côté de la langue slovène. A l’intérieur il y a dans le petit village de Hrastovlje/Cristoglie/Chrästeirach à ​​quelques kilomètres de Koper/Capodistria l’église romane de la Sainte Trinité avec des fresques merveilleuses du XVe siècle.

Maribor, Slovénie. Auteur Marion Schneider & Christoph Aistleitner. No Copyright

Maribor, Slovénie. Auteur Marion Schneider & Christoph Aistleitner

Les merveilles naturelles du karst slovène, en particulier les grottes spectaculaires de Postojna/Adelsberg/Postumia et de Škocjan/Sankt Kanzian. Cette dernière est incluse dans le site du patrimoine mondial de l’ONUESC. Ces grottes sont parmi les attractions touristiques les plus visitées en Slovénie. Le Parc National du Triglav (Triglavski narodni parc) est un autre endroit, où la nature est spectaculaire, basée sur la plus haute montagne des Alpes Juliennes: Le Mont Triglav. Le parc contient des lacs alpins d’origine glaciaire, dont les points d’intérêts magnifiques sont le lac Bohinj/Wocheiner See, la vallée des sept lacs, des sommets et montagnes calcaires majestueux et des rivières et cascades comme celles de Savica. Le tout existe dans un cadre naturel préservé.

Tout autour du Parc du Triglav existent quelques destinations touristiques les plus populaires de Slovénie comme le lac alpin de Bled/Veldeser See avec une petite île au centre, la station de sports d’hiver de Kranjska Gora/Kronau et la belle ville médiévale de Radovljica/Radmannsdorf. Dans ce domaine il y a des endroits connus par les combats de la Première Guerre mondiale comme le petit village de Caporetto/Kobarid/Karfreit.

Celui, qui aime les chevaux et l’équitation, devrait visiter Lipica/Lipizza, une petite ville proche de la frontière avec l’Italie, célèbre pour être le lieu où les Habsbourg reproduisaient à partir du XVIe siècle les chevaux lipizzans, une race de chevaux sélectionnés aux fins de démonstration. Le haras de Lipica est toujours actif et peut être visité.

Les stations thermales sont une autre bonne raison pour visiter le pays. Au sud de Maribor à la frontière avec la Croatie existe la station thermale la plus connue et la plus célèbre de la Slovénie: La ville de Rogaška Slatina/Rohitsch-Sauerbrunn. Encore plus au sud-est il y a la station thermale de Šmarješke Toplice/Töplitz. Au nord-est à la frontière avec l’Autriche existe une autre station thermale célèbre: Radenci/Bad Radein. La Slovénie est aussi une destination pour les joueurs. Le pays a de nombreux casinos fréquentés par les intéressés aux jeux de hasard.

Pour les amateurs d’archéologie il vaut la peine de visiter la petite ville de Šempeter v Savinjski dolini/Sachsenfeld, située entre Ljubljana et Maribor, où se trouvent les vestiges d’une importante nécropole romaine avec des tombes et des restes d’autels. A cause de l’archéologie industrielle et de l’architecture de l’exploitation minière la ville minière de Idrija/Idria fait partie du site du patrimoine mondial de l’ONUESC.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages