Accueil / Océanie / Nouvelle-Calédonie / La Nouvelle-Calédonie: Des traditions mélanésiennes, des plages de sable blanc et de la mer cristalline
Bac de l'Ouaième, Grande Terre, Nouvelle-Calédonie. Author and Copyright Marco Ramerini
Bac de l'Ouaième, Grande Terre, Nouvelle-Calédonie. Auteur Marco Ramerini

La Nouvelle-Calédonie: Des traditions mélanésiennes, des plages de sable blanc et de la mer cristalline

La Nouvelle-Calédonie est un territoire français (Collectivité sui generis française), situé dans l’océan du Pacifique Sud en Mélanésie à environ 1.200 km à l’est de l’Australie et à 1.500 km au nord-est de la Nouvelle-Zélande. Le territoire s’étend entre 17° et 23° de latitude sud et 158° et 174° de longitude est.

La Nouvelle-Calédonie est constituée d’une grande île, la Grande Terre avec 16.346 km² et 230.000 habitants, où se trouve la capitale Nouméa, et d’une série d’archipels, dont le plus important est celui des îles Loyauté. D’autres archipels plus petits sont ceux des îles Belep et des îles Chesterfield, tandis qu’au sud-est de la Grande Terre se trouve la fameuse et à la fois malfamée île des Pins.

La Grande Terre abrite la plupart des habitants de la Nouvelle-Calédonie et représente près de 90% de la surface de la région. Le pays compte près de 270.000 habitants, dont environ 230.000 vivent sur la Grande Terre. En ce qui concerne les groupes ethniques, les îles en accueillent deux principaux: La population autochtone mélanésienne, les Kanaks, qui représentent environ 39% de la population de la Nouvelle-Calédonie et les Européens, qui représentent 27% de la population. Le reste de la population est composé de Polynésiens (10%), de personnes de descendance mixte (8%), d’Asiatiques (3%) et de 8%, qui se définit simplement comme des résidents calédoniens.

Kuto, Île des Pins, Nouvelle-Calédonie. Author René Moutouh. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Kuto, Île des Pins, Nouvelle-Calédonie. Auteur René Moutouh

Les îles Loyauté forment l’une des trois provinces, dans lesquelles la Nouvelle-Calédonie est subdivisée. Cet archipel est situé à 100-150 km à l’est de la Grande Terre entre 20° et 22° au sud de l’équateur et comprend quatre îles principales: Lifou avec 1.207 km², Maré avec 641 km², Ouvéa avec 132 km², Tiga avec 10 km² et quelques îlots inhabités. Les îles sont des atolls coralliens surélevés, où leur élévation a provoqué à l’exception d’Ouvéa la disparition du lagon intérieur. Toutes les îles présentent des phénomènes intéressants karstiques, des grottes et des cavités remplies d’eau douce ou salée.

La Nouvelle-Calédonie est l’un des coins les plus reculés de la planète, mais aussi un lieu où l’on peut admirer une nature luxuriante et des traditions d’une population fière et hospitalière. Le pays abrite une mer vierge avec un récif de corail, qui s’étend sur des centaines de kilomètres. Les plages de l’île des Pins et des îles de l’archipel des îles Loyauté (Lifou, Maré et Ouvéa) sont parmi les plus belles du monde. Parmi celles-ci les plus belles sont celles de Kuto et Kanumera sur l’île des Pins, de Luengoni, de Peng et de Cheteaubriand sur l’île de Lifou, de Shini, de Patho-Kurine et de Locekol sur l’île de Maré et de Mouli sur l’île d’Ouvéa. Sur les îles Loyauté les traditions les plus vibrantes de la Nouvelle-Calédonie ont été conservées, faites de mythes et de légendes et de la vie villageoise, qui n’ont pas encore perdu son authenticité.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

Kanumera, Île des Pins, Nouvelle-Calédonie. Author and Copyright Marco Ramerini

Kanumera, Île des Pins, Nouvelle-Calédonie. Auteur Marco Ramerini

banner
Close
Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE
Si vous aimez voyager, abonnez-vous à notre chaîne de voyage YOU TUBE: