Accueil / Afrique / Afrique du Sud / Polokwane (Pietersburg): Le chef-lieu de la province de Limpopo
Stade, Polokwane, Afrique du Sud. Auteur Brieuc Saffré. Licensed under the Creative Commons Attribution
Stade, Polokwane, Afrique du Sud. Auteur Brieuc Saffré.

Polokwane (Pietersburg): Le chef-lieu de la province de Limpopo

Le chef-lieu de la province de Limpopo (anciennement Province du Nord) situé à 1.310 mètres d’altitude, Polokwane a une population de 130.000 habitants, mais sa zone métropolitaine compte plus de 500.000 habitants. La ville est située à 60 km du tropique du Capricorne sur un plateau formé par de vastes prairies herbeuses alternant avec des collines de granit rugueuses, appelées “‘koppies”.

Connu dans le passé sous le nom de Pietersburg, il fut fondé par des Boers en 1886. Pendant la guerre anglo-boer (1899-1902) on y trouvait un camp de concentration britannique, où des femmes et des enfants boers étaient emprisonnés.

Les principaux secteurs de l’économie de la ville sont l’agriculture, l’exploitation minière et le secteur manufacturier. La ville est desservie par l’aéroport international de Polokwane (Polokwane International Airport), qui a des connexions aériennes avec Johannesbourg.

Le musée d’art du centre-ville conserve une vaste collection d’art d’artistes sud-africains. Un autre musée célèbre est celui de la Maison Irlandaise (Irish House), un bâtiment historique de style architectural victorien, qui présente des expositions sur l’histoire culturelle de la région.

Stade, Polokwane, Afrique du Sud. Auteur Charles. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Stade, Polokwane, Afrique du Sud. Auteur Charles.

Polokwane est la porte d’accès à de nombreuses attractions naturelles, y compris la possibilité de voir la faune dans des zones comme la Polokwane Game Reserve, le Polokwane Bird and Reptile Park et le sanctuaire d’oiseaux Moletzie.La ville est une destination importante pour les amateurs de chasse d’Afrique du Sud grâce à la proximité de nombreuses réserves de chasse.

Le climat de Polokwane: Quand y aller?

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner