Accueil / Océanie / Polynésie française / Tahiti : un nom qui évoque le paradis
Tahiti, Polynésie française. Auteur Viajar24h.com. Licensed under the Creative Commons Attribution.
Tahiti, Polynésie française. Auteur Viajar24h.com

Tahiti : un nom qui évoque le paradis

Tahiti (approximativement 178 000 habitants), la plus grande des îles de la Polynésie française (1 048 km²), est le cœur battant de la région. Sa capitale, Papeete, se trouve ici, et c’est sur cette île que vit environ 70 % de la population de toutes les îles de la Polynésie française.

L’île de Tahiti est une île d’origine volcanique, elle se compose de 2 parties : Tahiti Nui et Tahiti Iti, reliées par un isthme étroit. L’île abrite de nombreuses montagnes, notamment le plus haut sommet de la Polynésie française, le mont Orohena, qui culmine à 2 241 mètres d’altitude.

Les habitants de Tahiti se concentrent sur une bande côtière étroite, et les montagnes de l’intérieur des terres empêchent toute installation humaine. L’intérieur de l’île est, aujourd’hui encore, d’une beauté sauvage, avec des pics majestueux recouverts de végétation et de cascades. La côte est offre quant à elle des plages de sable. Il s’agit de sable corallien blanc, mais plus souvent de sable volcanique noir.

Tetiaroa, Polynésie française. Author Supertoff. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike

Tetiaroa, Polynésie française. Auteur Supertoff

Tahiti a été découverte par les navigateurs européens en 1767. C’est l’Anglais Samuel Wallis qui l’a repérée et qui a débarqué sur l’île comme le premier Européen. Il en a rapporté des commentaires élogieux au vu du caractère pacifique et libre de ses habitants, ainsi que de la douceur du climat et de la beauté de la nature.

Les expéditions ultérieures, comme celle du Français Louis de Bougainville en 1768 et celle de l’Anglais James Cook lors de 3 voyages successifs, ont exprimé les mêmes expériences enthousiastes, contribuant toutes à donner naissance au mythe des îles des mers du Sud, un mythe qui est toujours présent dans l’imaginaire collectif.

En face de la côte ouest de Tahiti se trouve l’île de Moorea, à une dizaine de kilomètres. Depuis Papeete et la zone de l’aéroport de Faaa, les couchers de soleil sur Moorea et sur ses montagnes sont à couper le souffle. L’atoll corallien de Tetiaroa, qui a appartenu à l’acteur américain Marlon Brando jusqu’à sa mort, se situe à environ 50 kilomètres au nord de Tahiti.

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages