Accueil / Amérique du Sud / Chili / L’île de Pâques: Les côtes de l’île de Pâques

L’île de Pâques: Les côtes de l’île de Pâques

Éloignée dans le sud de l’océan Pacifique, l’île de Pâques est un lieu fascinant à tous points de vue. L’île de Pâques est l’une des îles habitées les plus isolées du monde. Son isolement rend l’accès difficile. Il faut près de 6 heures de vol de Santiago du Chili ou de Tahiti. L’île est petite, a une superficie de 163,6 kilomètres², mesure 24,6 km de long et 12,3 km de large et sa forme est triangulaire. Les côtes de l’île de Pâques ont une extension de 70 km.

Ana Kai Tangata, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Ana Kai Tangata, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Les côtes de l’île sont sauvages et accidentées, formées de roches volcaniques, battues par les vagues de l’océan Pacifique. Il y a des jours quand les vagues sont impressionnantes sur certains endroits, soulignant le sentiment d’isolement, dans lequel l’île se trouve.

Océan pacifique, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Océan pacifique, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le long de la côte il est possible d’admirer des ravins et des grottes, ainsi que de nombreuses plates-formes de moais renversées. Les chevaux sauvages sont une autre caractéristique de l’île.

Chevaux, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Chevaux, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Le long des côtes de l’île il n’y a que deux plages, situées le long de la côte nord: La plage magnifique d’Anakena et la petite plage voisine d’Ovahe. Selon la tradition orale des insulaires la plage d’Anakena est considérée comme le lieu du premier débarquement humain sur l’île de Pâques. Hotu Matu’a, un chef polynésien, a dirigé un groupe de colons polynésiens et fondé la première colonie humaine sur l’île.

Anakena, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Anakena, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Ovahe, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Ovahe, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

Les deux premières expéditions européennes, qui ont atteint l’île de Pâques, sont arrivées le long de la côte nord de l’île. L’explorateur néerlandais Jacob Roggeveen fut le premier Européen à découvrir l’île. Cela a eu lieu le 5 avril 1722. Cette année-là le 5 avril était le dimanche de Pâques. C’est la raison pour laquelle l’île a été appelée ainsi. Près de cinquante ans plus tard, le 15 novembre 1770, deux navires espagnols arrivèrent sur l’île: Le San Lorenzo et la Santa Rosalia sous le commandement du capitaine Don Felipe Gonzalez de Ahedo. Les Espagnols sont également arrivés sur la côte nord, mais circumnaviguant toute l’île avec leurs bateaux.

Texte français corrigé par Dietrich Köster

La côte nord de l'île vue d'Ovahe, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

La côte nord de l’île vue d’Ovahe, Île de Pâques, Chili. Auteur et Copyright Marco Ramerini

banner