Accueil / Europe / Grèce / Comment se rendre en Grèce: vols, bacs et trains
L'aéroport international d'Athènes, Athènes, Grèce. Auteur Leonid Mamchenkov. Licensed under the Creative Commons Attribution
L'aéroport international d'Athènes, Athènes, Grèce. Auteur Leonid Mamchenkov

Comment se rendre en Grèce: vols, bacs et trains

AÉROPORTS ET VOLS

Le principal aéroport de la Grèce est l’aéroport international Eleftherios Venizelos d’Athènes. De l’aéroport d’Athènes vous pouvez atteindre toutes les îles grecques possédant un aéroport. Il existe de nombreux autres aéroports dans le pays. Les îles les plus visitées par les touristes ont leur propre aéroport. Parmi les aéroports les plus fréquentés sont l’aéroport de Thessalonique, de Rhodes et ceux d’Héraklion et de Canée sur Crète.

De la France à la Grèce il y a de nombreux vols. La plupart des vols est destiné pour l’aéroport d’Athènes, d’où vous pourrez voler pour chaque île grecque avec un aéroport.

Transport interne: Olympic Airlines (OA) et Aegean Airlines (A3) sont les deux compagnies, qui exploitent les vols domestiques en Grèce et qui connectent les îles grecques disposant d’un aéroport.

GRÈCE BACS

Les moyens de transport plus utilisés pour atteindre la Grèce sont les bacs. Il y a des liaisons maritimes de l’Italie, du Chypre et de la Turquie.

Italie: Il y a des bacs modernes reliant les ports grecs et italiens. Les bacs partent des ports italiens de Venise/Venezia, Ancône/Ancona, Brindisi, Bari et Trieste pour les ports grecs de Patras, Igoumenitsa et Corfou.

Transport interne: Le réseau maritime en Grèce est particulièrement vaste et assure le transport à toutes les îles du territoire grec, à la plupart des destinations côtières du continent et aux ports à l’étranger.

En ce qui concerne le transport maritime en Grèce des bacs et des navires rapides réalisent de nombreuses connexions pour relier les ports de l’Attique, de Pirée et de Rafina avec les îles, mais aussi les îles entre elles. En outre d’autres ports de l’Attique et de la Grèce continentale comme Patras, Kyllini, Thessalonique, Igoumenitsa, Alexandroupolis, Kavala et Volos sont reliés par bateau avec les îles.

Provatas, Milos, Cyclades, Grèce. Auteur Jacopo Della Porta. Licensed under the Creative Commons Attribution

Provatas, Milos, Cyclades, Grèce. Auteur Jacopo Della Porta

La plupart des routes ont lieu tous les jours de l’année. Les connexions vers les îles les plus fréquentées existent tous les jours, même plusieurs fois par jour, pendant l’année entière.

Les routes pour les îles du Dodécanèse, des Cyclades, des îles Ioniennes et les îles du nord de l’Égée sont complétées par un certain nombre de routes locales par des navires plus petits au service des plus petites îles. Toutes les îles du même groupe sont reliées les unes aux autres, sauf pour quelques exceptions. Par exemple les Cyclades sont divisées à leur tour en 3 groupes et les îles Ioniennes ne sont pas toutes reliées les unes aux autres.

GRÈCE TRAINS

Transport international: Il y a des liaisons internationales entre la Grèce d’une part et la Bulgarie, la Turquie, la Macédoine, la Russie, l’Autriche, la Hongrie, la Roumanie, la Slovénie et l’Allemagne d’autre part.

Transport interne: The National Hellenic Railways est connu par le sigle OSE. Le réseau ferroviaire grec a une extension de plus de 2.500 km. Il est partiellement électrifié (764 km) avec trois lignes principales: Athènes-Péloponnèse, Athènes-Thessalonique et Thessalonique-Florina.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages