Accueil / Océanie / Nouvelle-Calédonie / Maré: L’île aux plages sauvages
Cap Wabao, Maré, îles Loyauté, Nouvelle-Calédonie. Auteur William S. Kessler. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike
Cap Wabao, Maré, îles Loyauté, Nouvelle-Calédonie. Auteur William S. Kessler.

Maré: L’île aux plages sauvages

Maré avec 641 km² et 5.648 habitants est l’île la plus méridionale de l’archipel des îles Loyauté. L’île est – comme les autres îles de l’archipel – un atoll corallien surélevé. C’est l’île la plus haute de l’archipel. Dans son point culminant elle atteint 138 mètres. Dans la langue locale l’île s’appelle Nengone.

Sur le plan administratif l’île est divisée en huit districts: Guahma et Tadine à l’ouest, Wabao, Medu et Eni au sud-ouest, Pénélo au sud-est, La Roche au nord et Tawainedre à l’est. Les villages les plus importants de l’île sont La Roche et Tadine. La Roche est le centre administratif. L’intérieur de l’île, qui était l’ancienne lagune de l’atoll, est aujourd’hui recouvert d’un buisson dense et épais, parsemé de cavernes et de cavités, remplies d’eau douce et salée et parmi lesquelles la plus célèbre est l'”Aquarium Naturel”.

Nombreuses, magnifiques et sauvages sont les plages de l’île de sable fin et blanc avec des couleurs du lagon spectaculaires, sur lesquelles se reflètent les célèbres pins colonnaires.

Note: Les données des habitants se rapportent au Recensement de 2014.

L’ÎLE DE MARÉ: QUOI A VISITER ?

Le centre de l’île de Maré est la ville de Tadine, qui est située le long de la côte ouest de l’île. Au sud de Tadine se trouve l’aquarium naturel (Kurewikaw): Une piscine naturelle entre les rochers et directement reliée à la mer par des eaux souterraines, où vous pouvez admirer des poissons de récifs.

Le village de La Roche, situé le long de la côte nord-est de l’île, a pour principales attractions l’église de l’ancienne mission, construite en 1866, et la visite du Centre culturel Yeiwene Yeiwene, qui présente des vestiges archéologiques et des informations sur la culture et les coutumes locales. Il y a aussi des restes du mur de pierre Hnaenedr, une structure remontant à 250 AD.

Parmi les choses à ne pas manquer il y a le marché de La Roche, qui se tient deux fois par semaine, les mercredis et vendredis, où vous pouvez rencontrer la population amicale de l’île et acheter des fruits et des délices de la cuisine locale.

Maré, îles Loyauté, Nouvelle-Calédonie. Auteur Bruno Moure. Licensed under the Creative Commons Attribution

Maré, îles Loyauté, Nouvelle-Calédonie. Auteur Bruno Moure.

En continuant à l’est de La Roche on arrive au Saut du Guerrier, une falaise rocheuse de 30 mètres de haut, qui s’élève au-dessus de l’océan. Dans cette zone il y a d’autres formations rocheuses. Le long de la côte est de l’île il y a une belle plage de sable blanc: La plage Patho-Kurine.

Les plages de Marè sont parmi les plus belles de la Nouvelle-Calédonie. Ses fonds marins sont parmi les plus beaux pour la plongée en apnée. Dans la partie sud de Maré il y a les plus belles plages de l’île: Shini, Locekol, Hnarewhajoine, Yedjele.

Merveilleux est le chemin de 3.500 mètres (aller et retour), qui commence à partir de l’hôtel Nengone Village et qui passe en partie par un bois de pins colonnaires (Araucaria columnaris) et en partie le long de la plage du cap Wabao. Sur ces plages vous pouvez trouver des belles coquilles de nautile.

Au cours de notre excursion nous avons eu la chance d’être accompagné d’un guide spécial: Un chien. Puisque le chien était enceinte, aujourd’hui plusieurs autres guides seront disponibles prêts à vous accompagner!

Le sentier traverse des bois de grands pins colonnaires et de magnifiques plages de sable fin et blanc. La brise et les vagues s’écrasent sur le récif corallien et les pins colonnaires atteignent parfois la mer. Les couleurs inoubliables de la mer et les plages solitaires de sable blanc rendent cet itinéraire extrêmement impressionant.

Au cours de cette promenade nous avons trouvé des coquilles de Nautilus, parmi lesquelles un petit en parfait état. Nous sommes arrivés au cap Wabao, d’où le sentier continue jusqu’à la Baie de Pede.

Notre promenade de détente a duré 3 heures (aller et retour), y compris de nombreuses pauses.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE: