Accueil / Afrique / Maurice / Île Maurice: l’île de la canne à sucre
Ile aux Cerfs, Île Maurice. Author Adamina. Licensed under the Creative Commons Attribution
Ile aux Cerfs, Île Maurice. Author Adamina

Île Maurice: l’île de la canne à sucre

L’île Maurice (Republic of Mauritius/République de Maurice) est une île dans l’océan Indien, située au large de la côte orientale de Madagascar, qui se trouve à environ 900 km. L’île de la Réunion se trouve à seulement 200 km au sud-ouest.

L’île de Rodrigues avec 109 km carrés, située à environ 650 km à l’est de l’île Maurice, les deux îles d’Agalega avec 24 km², situées à environ 1.000 km au nord de Maurice et les récifs coralliens de Cargados Carajos/Roches St Brandon avec 3.3 km², situés à 450 km au nord-est de l’île Maurice font partie de l’Etat de l’île Maurice. La capitale est la ville de Port-Louis, située le long de la côte nord-ouest de l’île Maurice.

L’île d’origine volcanique est plutôt plate, mais possédant un plateau central et une chaîne de montagnes au sud-ouest, qui s’élève à plus de 800 mètres avec trois sommets: le Piton de la Petite Rivière Noire avec 828 mètres, la plus haute montagne de l’île, le Pieter Both avec 820 mètres et Le Pouce avec 811 m. Sur l’île Maurice la canne à sucre est intensivement cultivée, qui avec le tourisme est une importante source de revenus.

Carte de l'île Maurice

Carte de l’île Maurice

L’île Maurice a été découverte par les Portugais en 1507. L’île était inhabitée à l’époque, mais il y avait beaucoup d’oiseaux inaptes à voler, le Dodo, aujourd’hui disparu. En 1598 les néerlandais ont débarqué sur l’île, mais ils ne l’ont occupés qu’en 1638. Ils ont construit une forteresse et créé quelques plantations. Les néerlandais étaient les propriétaires de l’île Maurice entre 1638 et 1658 et encore une fois entre 1664 et 1710. Après l’abandon de l’île par les néerlandais les français sont arrivés en 1715. Ils la nommèrent Isle de France. L’île Maurice est restée française jusqu’en 1810, quand elle a été occupée par les Britanniques, qui l’ont gardé jusqu’à son indépendance en 1968.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

  • Superficie: 2.040 km²: terres cultivées 57%, prairies et pâturages 4%, forêts 22%, terres non- cultivées et improductives 17%.
  • Population: 1.265.000 (en 2007): indiens 68%, créoles 27%, chinois 3%, franco-mauriciens 2%.
  • Capitale: Port Louis.
  • Langues officielles: La langue officielle est l’anglais. Le français et le créole français sont beaucoup pratiqués.
  • Religion: hindouuistes 52%; chrétiens 28%: catholiques 26% et protestants 2%; musulmans 17%, bouddhistes 2%.
  • Monnaie: Roupie mauricienne (MUR)
  • Fuseau horaire: UTC+4, été: UTC+5.
banner