Accueil / Amérique du Sud / Brésil / Acre / Acre: L’extrémité ouest du Brésil
Cathédrale de Nossa Senhora da Glória, Cruzeiro do Sul, Acre, Brésil. Author Gabriel-AC. No Copyright
Cathédrale de Nossa Senhora da Glória, Cruzeiro do Sul, Acre, Brésil. Author Gabriel-AC

Acre: L’extrémité ouest du Brésil

L’Etat d’Acre est l’Etat le plus à l’ouest du Brésil. Ici se trouve l’extrémité ouest du pays: Il s’agit du cours supérieur du Rio Moa dans la Serra Contamana à la frontière avec le Pérou. L’Acre est un des Etats les moins peuplés du Brésil. La seule grande ville est la capitale Rio Branco. Un autre centre important est la ville de Cruzeiro do Sul.

L’Acre est bordé à l’ouest et au sud-ouest par le Pérou, au sud-est par la Bolivie, au nord par l’Etat brésilien d’Amazonas et est bordé à l’est sur ​​une courte distance par l’Etat brésilien de Rondônia.

L’Acre a été jusqu’au début du XXe siècle un territoire sous le contrôle de la Bolivie. Ce n’était qu’en 1903 que le Brésil l’a acheté par le paiement de 2 millions de livres et par la construction de la ligne de chemin de fer Madeira-Mamoré.

Le territoire d’Acre fait partie de la plaine amazonienne et la forêt amazonienne occupe l’ensemble de l’Etat. Les cours d’eau sont largement utilisés, qui pendant la saison des pluies sont les principales artères reliant la terre. Les principales rivières sont le Purus et le Juruá. Les deux appartiennent au bassin de drainage du fleuve Amazone.

Carte de l'État d'Acre. Wikipédia, Raphael Lorenzeto de Abreu

Carte de l’État d’Acre. Wikipédia, Raphael Lorenzeto de Abreu

Une grande partie du territoire est à basse altitude en dessous de 300 mètres. Seulement à l’ouest le long de la frontière avec le Pérou est située la Serra da Contamana (Serra do Divisor), où se trouvent les plus hauts sommets de l’Etat avec 609 mètres.

Entre les Etats brésiliens l’Acre est un des principaux extracteurs et exportateurs de caoutchouc. Dans ses forêts se développent les bons arbres de caoutchouc (Hevea brasiliensis). La culture du noix du Brésil (Bertholletia excelsa) est aussi très importante. L’exploitation des vastes forêts est l’activité économique principale de l’Etat.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

  • Superficie: 152.581 km²
  • Population: 746.375 en 2011 – mulâtres 57,5%, blancs 33,0%, noirs 7,8%, asiatiques et amérindiens 1,7%
  • Capitale: Rio Branco
  • Fuseau horaire: UTC-4
banner