Accueil / Europe / Bulgarie / Bulgarie attractions touristiques: que voir en Bulgarie
Mer Noire, Bulgarie. Auteur Evgeni Dinev. Licensed under Creative Commons Attribution
Mer Noire, Bulgarie. Auteur Evgeni Dinev

Bulgarie attractions touristiques: que voir en Bulgarie

La Bulgarie, le pont entre l’Europe chrétienne et la Turquie musulmane, est un pays moins développé et sous-estimé en termes de tourisme. Sofia, la capitale de l’Etat, est l’un des plus belles villes d’Europe du Sud-Est.

Outre la capitale la zone touristique la plus développée est la côte le long de la mer Noire. Il y a des des stations balnéaires bien connues avec des plages et une vie nocturne comme à Varna, Sunny Beach, Golden Sands et Burgas.

Le reste du pays est très intéressant, offrant des attractions telles que les beaux monastères orthodoxes, des paysages magnifiques, des villes médiévales et des vestiges archéologiques. En Bulgarie il y a des vestiges intéressants de villes romaines comme Plovdiv avec son théâtre, son aqueduc, son stade et l’Odéon.

Entre les villes historiques à visiter sont celles de Veliko Tarnovo, Koprivchtitsa, Tryavna, Kazanlak et Belogradchik à l’intérieur du pays et Nessebar et Sozopol le long de la côte de la mer Noire. Parmi les monastères sont à visiter ceux de Rila, Batchkovo et les églises au milieu du rocher d’Ivanovo.

Une autre raison pour une visite en Bulgarie est le patrimoine culturel riche et varié du pays. Habitée depuis la préhistoire par les thraces, témoignant les différentes époques et les riches traditions culturelles de la population.

Théâtre romain, Plovdiv, Bulgarie. Auteur Nenko Lazarov. Licensed under Creative Commons Attribution

Théâtre romain, Plovdiv, Bulgarie. Auteur Nenko Lazarov

Il y a 9 sites en Bulgarie, qui font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO: Parmi les merveilles de la nature nous trouvons le Parc National de Pirin (1983) et la Réserve Naturelle de Srébarna (1983).

Parmi les sites archéologiques sont le tombeau thrace de Kazanlak (1979), le tombeau thrace de Svechtari (1985), l’ancienne ville de Nessebar (1983) et le Cavalier de Madara (1979). Parmi les monuments religieux existent les églises rupestres d’Ivanovo (1979), l’église de Boyana (1979) et le Monastère de Rila (1983).

Texte français corrigé par Dietrich Köster.

banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE: