Accueil / Amérique du Nord / États-Unis / Niihau: “L’île interdite”
Niihau, Hawaii. Auteur Christopher p. Becker (polihale).

Niihau: “L’île interdite”

Au-delà du canal Kaulakohi sur la côte ouest de Kauai se trouve une île aride et stérile: L’île de Niihau avec une longueur de 18 miles et une largeur de 6 miles. Sa hauteur maximale est le mont Pānī’au avec 381 mètres d’altitude. L’île est peuplée presque exclusivement par des hawaïens et est “kapu”, c’est-à-dire interdit à tout le monde, même aux habitants de Kauai. L’île “interdite” de Niihau avec 180 kilomètres carrés est le dernier endroit, où existe encore la simple vie hawaïenne d’antan. En 1864 la famille Sinclair acheta l’île au roi Kamehameha V. L’île est aujourd’hui une propriété privée aux mains de leurs descendants, la famille riche Robinson de Kauai.

Presque tous les 250 habitants de l’île de Niihau travaillent pour la famille Robinson. Ils élèvent des bovins et des moutons à la ferme, produisent du charbon de bois à partir des arbres de Kiawe et collectent du miel. Les coquillages précieux de Niihau sont assemblés et rangés dans des colliers de coquillages, devenus des objets de collection précieux pour leur beauté et pour leur artisanat scrupuleux.

Le processus long de création d’un collier de coquillages commence par la collecte de minuscules coquillages provenant des plages de l’île, balayées par les vagues de l’océan Pacifique, et par leur classement en fonction de leur couleur et de leur taille. Les coquilles sont ensuite soigneusement nettoyées et percées. Les colliers sont montés dans une grande variété de modèles. Les colliers de coquillages de Niihau utilisent des coquillages de couleurs différantes: Tachés de brun, blanc, blanc pur, bleu, rose, rouge, vert, noir et jaune. Un collier de ces coquilles fantastiques est vraiment un objet de collection.

La vie est simple sur Niihau. Sur l’île il n’y a qu’une petite école élémentaire. Il n’y a pas d’égouts, de collecte des ordures, d’électricité, de téléphones, d’armes, d’alcool, de prisons ou de médecins. Les gens vivent dans de simples maisons en bois et voyagent généralement à cheval. Niihau est également la seule île hawaïenne, où la langue hawaïenne est encore la langue principale et utilisée dans les conversations de tous les jours. Les 250 habitants seront bientôt les derniers locuteurs natifs de la langue hawaïenne dans tout l’archipel hawaïen.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE: