Accueil / Océanie / Australie / Australie-Occidentale : plages, déserts, canyons et récifs coralliens
Kalbarri National Park, Australie-Occidentale, Australie. Auteur Bjørn Christian Tørrissen. Licensed under the Creative Commons Attribution.
Kalbarri National Park, Australie-Occidentale, Australie. Auteur Bjørn Christian Tørrissen

Australie-Occidentale : plages, déserts, canyons et récifs coralliens

L’Australie-Occidentale (Western Australia) est le plus grand État d’Australie avec une superficie de 2 645 615 km² et une population de 2 400 000 habitants (2012). La majorité de ses habitants vit dans la capitale de l’Australie-Occidentale, Perth (1,8 million d’habitants), située à l’extrémité sud-ouest de l’état.

L’État est bordé au nord-est par le Territoire du Nord (Northern Territory) et au sud-est par l’Australie-Méridionale (South Australie). Son littoral est baigné par l’océan Indien et s’étend sur 20 000 kilomètres de la Grande Baie Australienne (Great Australian Bight) au sud, à la mer de Timor au nord.

La géographie de l’Australie-Occidentale est variée et intéressante. La plus grande partie du territoire est en effet désertique et plate, alors que l’intérieur des terres est constitué de certains des plus grands déserts australiens, notamment le Grand désert de sable (Great Sandy Desert) au nord-est, le désert de Gibson (Gibson Desert) au centre, le Grand désert de Victoria (Great Victoria Desert) et la plaine de Nullarbor au sud-est.

Purnululu NP, Australie-Occidentale, Australie. Author Bäras. Licensed under the Creative Commons Attribution

Purnululu NP, Australie-Occidentale, Australie. Author Bäras

La région la plus densément peuplée de l’Australie-Occidentale est la côte sud-ouest où se trouvent les villes de Perth et d’Albany. Au sud-ouest surgissent sur la côte les basses collines de la chaîne Darling Range, qui entourent Perth et, plus au sud, près d’Albany, la chaîne Stirling Range dont les sommets atteignent 1 000 mètres d’altitude.

On trouve dans la zone centrale de l’État, dans la région de Pilbara, les montagnes de la chaîne Hamersley Range, dont le mont Meharry (1 249 mètres) est le plus haut sommet d’Australie-Occidentale. L’extrême nord de l’Australie-Occidentale abrite le plateau sauvage de Kimberley, un haut plateau rocheux qui ne dépasse pas 1 000 mètres d’altitude.

L’endroit le plus adapté à l’agriculture est le sud-ouest de l’État. C’est en effet dans cette zone que sont cultivés de nombreux produits agricoles et que l’élevage est pratiqué de manière intensive. La plupart des grands élevages de bétail d’Australie se situent dans cet État. On produit également du vin, du lait et du fromage en Australie-Occidentale. Le nord-ouest de l’Australie-Occidentale est un endroit désertique, mais riche en mines. C’est là que se trouvent certains des plus grands gisements de fer au monde. Il possède aussi des mines de diamants et d’or, et au large de la côte surgissent d’énormes gisements de pétrole et de gaz naturel.

L’Australie-Occidentale est éloignée du reste du pays, mais sa capitale, Perth, est reconnue comme l’une des plus belles villes d’Australie. Les touristes peuvent découvrir de magnifiques paysages naturels, comme les gorges de Karijini dans le parc national de Karijini ou de sublimes zones côtières, comme celles qui longent le récif de Ningaloo et dans la région de Broome. L’État de l’Australie-Occidentale possède 3 sites inscrits au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO : le parc national de Purnululu, la côte de Ningaloo et la baie Shark.

Le climat de l’Australie occidentale.

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages