Accueil / Amérique du Sud / Brésil / Les attractions touristiques du Brésil: Que voir au Brésil?
Salvador de Bahía, Bahía, Brésil. Author and Copyright Marco Ramerini.
Salvador de Bahía, Bahía, Brésil. Author Marco Ramerini.

Les attractions touristiques du Brésil: Que voir au Brésil?

Il y a des destinations au Brésil, qui sont parmi les plus intéressantes et variées de l’Amérique latine. Le Brésil a des attractions touristiques liées à la beauté naturelle du pays comme la forêt amazonienne, les cascades d’Iguaçú (Cataratas do Iguaçú), les plaines alluviales du Pantanal et l’île de Fernando de Noronha.

Le Brésil a aussi de belles villes et villages historiques coloniales tels que São Salvador da Bahia, Olinda, Ouro Preto, São Cristóvão, São Luis do Maranhão et Diamantina. Parmi les destinations touristiques les plus populaires il y a des villes modernes comme Rio de Janeiro, Fortaleza, Recife, São Paulo et Brasília.

Le Brésil dispose de 19 sites déclarés par l’ONUESC Patrimoine Mondial de l’Humanité. 7 d’entre eux sont des sites naturels et 12 sites font partie de l’héritage culturel. Il existe de nombreux centres historiques de villes du Brésil dans la liste de l’ONUESC. Parmi eux on trouve le centre historique de São Salvador da Bahia (1985), le centre historique de São Luís do Maranhão (1997), le centre historique de la ville de Diamantina (1999), le centre historique de la ville de Goiás (2001), le centre historique de la ville d’Olinda (1982), la ville historique d’Ouro Preto (1980) et le carré de São Francisco dans la ville de São Cristóvão, qui fut l’ancienne capitale de l’État de Sergipe (2010). Même la capitale moderne de Brasília (1987) et l’ancienne capitale de Rio de Janeiro (2012) sont inclus dans la liste de l’ONUESC.

Chutes d'Iguazu, Brésil-Argentine. Author and Copyright Marco Ramerini

Chutes d’Iguazu, Brésil-Argentine. Author Marco Ramerini

Parmi le patrimoine artistique sont le sanctuaire de Bom Jesus de Congonhas (1985), le Parc National de la Serra da Capivara avec ses peintures rupestres préhistoriques (1991) et les Missions jésuites des Guaranis. Parmi elles quatre sont situées do côté de l’Argentine (San Ignácio Mini, Santa Ana, Nuestra Señora de Loreto et Santa Maria Mayor), tandis que les ruines de São Miguel das Missões se trouvent au Brésil (1983).

Parmi les sites naturels sont l’île de Fernando de Noronha et les atolls das Rocas (2001), l’Amazonie centrale (2000), les réserves de la Forêt atlantique du Sud-Est/Reservas da Mata Atlântica do Sudeste (1999), les réserves de la Chapada dos Veadeiros et le Parc National Emas (2001), le Parc National des Chutes d’Iguaçú (1986), la région du Pantanal (2000) et les Réserves de la Forêt atlantique de la Côte de Découverte/Reservas da Mata Atlântica da Costa do Descobrimento (1999).

LA NATURE AU BRESIL

FERNANDO DE NORONHA

Il s’agit d’une île tropicale située dans l’océan Atlantique à plus de 500 km au nord-est de la ville de Recife. La plupart de l’île est protégée comme un Parc National Marin. L’île est célèbre pour ses belles plages et sa nature préservée. Vous pouvez voir des dauphins, des tortues de mer, des poissons et de nombreuses espèces d’oiseaux. En 2001 Fernando de Noronha a été inclus au patrimoine mondial de l’ONUESC. Fernando de Noronha —>

LES CASCADES D’IGUAÇÚ (IGUAZÚ)

Les cascades d’Iguaçú (Cataratas do Iguaçú) figurent parmi les chutes d’eau les plus spectaculaires du monde, une véritable merveille naturelle. Les cascades sont situées le long de la frontière du Brésil avec l’Argentine et sont formées de 275 chutes d’eau jusqu’à 82 mètres de haut, qui se développent le long d’un front de 2,7 km. Depuis 1986 l’ONUESC a inscrit ces cascades parmi les sites du patrimoine mondial. Chutes d’Iguazú —>

LE PANTANAL

La région du Pantanal est une région de steppe savane, de forêts et de zones humides, qui couvre 250,000 km² dans les Etats brésiliens de Mato Grosso et de Mato Grosso do Sul et certaines régions de la Bolivie et du Paraguay. Le Pantanal a une grande variété de faune. Ici vous pouvez voir des capybaras, des jaguars, des pumas, des toucans, des serpents et des alligators. Le Pantanal fait partie du patrimoine mondial de l’ONUESC.

VILLES DU BRÉSIL

RIO DE JANEIRO

Il s’agit de la plus grande métropole du Brésil après São Paulo. C’était la capitale du Brésil de 1763 jusqu’à la fondation de Brasília en 1960. Elle est célèbre pour sa beauté du paysage dans lequel elle se trouve. La ville de Rio de Janeiro est la principale destination touristique du Brésil et de l’Amérique latine. Rio de Janeiro —>

SALVADOR

São Salvador da Bahia était la première capitale du Brésil. Elle est la ville la plus riche d’histoire du pays. Son centre historique, qui comprend les domaines du Pelourinho, la Sé et le Pilar, a été déclaré site du patrimoine mondial de l’ONUESC en 1985. Salvador —>

OLINDA

Olinda est un joyau de l’architecture coloniale au nord-est. La ville est située à quelques kilomètres de Recife et est l’un des centres historiques les mieux conservés du Brésil. Elle fait partie du patrimoine mondial de l’ONUESC depius 1982. Olinda —>

LE BRÉSIL INCONNU

LA CHAPADA DIAMANTINA

A l’intérieur de l’Etat de Bahia 500 km à l’ouest de São Salvador da Bahia la Chapada Diamantina est un petit paradis, fait de grottes naturelles, de cascades, de zones humides, de montagnes et de petites villes, construites par les prospecteurs de diamants. Chapada Diamantina —>

LES LENÇÓIS MARANHENSES

Le Parc National dos Lençóis Maranhenses est une zone désertique spectaculaire de l’Etat de Maranhão, formée de dunes de sable blanc jusqu’à 40 mètres de haut et de lagunes d’eau douce.

Texte français corrigé par Dietrich Köster. 

banner
Close
GDPR
Les lois de l'UE exigent que nous demandions votre consentement à l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site fonctionne correctement. Certains de nos partenaires publicitaires collectent également des données et utilisent des cookies pour publier des annonces personnalisées.




Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE: