Accueil / Océanie / Polynésie française / Bora Bora : la plus belle île du monde
Bora Bora, Polynésie française. Auteur Taka-0905. Licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike
Bora Bora, Polynésie française. Auteur Taka-0905

Bora Bora : la plus belle île du monde

Bora Bora (approximativement 8 800 habitants) est une île volcanique, située dans l’archipel des îles de la Société à environ 230 kilomètres au nord-ouest de Tahiti. La superficie de l’île est de 29 km² (sensiblement la même que l’île de Salina), et elle est traversée par une seule route de 32 kilomètres, qui longe la côte.

Bora Bora est une île montagneuse dominée par les sommets du mont Otemanu (727 mètres) et Pahia (661 mètres), qui sont emblématiques de son panorama et la rendent unique. Un merveilleux lagon entoure l’île qui est complètement enfermée dans un récif corallien, sur lequel on trouve une seule ouverture : la passe de Teavanui.

L’intérieur du lagon regroupe une multitude d’îlots (« motu » en polynésien). Ils forment une bande presque continue sur la partie orientale et septentrionale de l’île. Ces îlots offrent des plages idylliques d’où vous pouvez avoir des vues spectaculaires sur l’île et sur sa principale montagne typique.

L’aéroport de Bora Bora est situé sur l’île la plus au nord du lagon, le motu Mute. La plus grande ville de Bora Bora est Vaitape, qui se trouve sur le littoral ouest. Autres petits villages : Faanui et Anau.

LES ATTRACTIONS TOURISTIQUES : QUE VISITER À BORA BORA ?

La plage de Matira, Bora Bora, Polynésie française. Auteur Scott Williams. Licensed under the Creative Commons Attribution

La plage de Matira, Bora Bora, Polynésie française. Auteur Scott Williams

L’île de Bora Bora est probablement la plus connue de la Polynésie française, car elle est célèbre pour son magnifique lagon et pour la forme particulière de son sommet le plus haut, le mont Otemanu (727 mètres).

L’île est entourée par un récif corallien presque complet, et elle est reliée à l’océan Pacifique par la passe de Teavanui. On trouve le long du récif corallien de nombreux îlots (« motu » en polynésien) aux plages de sable fin et aux vues superbes sur l’île principale et ses montagnes.

Bora Bora est traversée par une seule route de 32 kilomètres de long, qui longe la côte. Cette route se découvre idéalement en vélo, car cette distance ne se fait que sur un terrain plat. Et il faut environ 2 à 3 heures maximum, arrêts inclus. Sur cette route qui fait le tour de l’île, vous pouvez faire des pauses intéressantes dans les nombreux sites d’artillerie de la Seconde Guerre mondiale, que les Américains avaient installés en prévision d’une attaque japonaise qui ne s’est jamais produite.

Bora Bora, Polynésie française. Auteur Tiarescott. Licensed under the Creative Commons Attribution

Bora Bora, Polynésie française. Auteur Tiarescott

L’île possède également un grand nombre de ruines plus anciennes : des temples polynésiens (« marae »), tous situés sur route ou à proximité, notamment les marae Aehua-Tai, Taharuu, Fare-Opu (présentant sur ses pierres des pétroglyphes de tortues), et Taianapa et Marotetini.

La seule plage de l’île est située à la pointe Matira, à l’extrême sud de Bora Bora, et les autres nombreuses plages se trouvent sur les motu qui forment le lagon.

COMMENT SE RENDRE À BORA BORA : AVION ET FERRY

AVION : le moyen de transport le plus couramment utilisé pour rejoindre Bora Bora est l’avion. La compagnie aérienne de vols internes Air Tahiti de Polynésie française propose en effet de nombreuses liaisons quotidiennes avec Tahiti et certaines autres îles de la Société et des Tuamotu.

La liaison Tahiti-Bora Bora est desservie par 8 à 10 vols quotidiens, certains étant des vols directs et d’autres faisant escale à Huahine, Raiatea ou Maupiti. Le vol sans escale entre Tahiti et Bora Bora dure 50 minutes. Bora Bora est également reliée par des vols directs avec les îles de l’archipel des Tuamotu de Rangiroa, Fakarava, Tikehau et Manihi.

L’aéroport de l’île se trouve sur un îlot du lagon, le motu Mute, situé à l’extrême nord de l’île. Une fois arrivés à l’aéroport, les voyageurs sont dirigés vers un bateau qui les transporte au petit village de Vaitape. Le bateau traverse le lagon de l’île, et c’est l’un des plus beaux transferts au monde.

FERRY : un autre moyen de rejoindre Bora Bora consiste à prendre le ferry Hawaiki Nui (2 trajets par semaine) et Vaeanu (3 trajets par semaine), qui relient Tahiti à Huahine, Taha’a, Raiatea et Bora Bora. La durée de la traversée en ferry de Tahiti à Bora Bora, escales comprises, varie entre 16 et 18 heures.

banner
Close
Suivez-nous sur Facebook
Restez à jour sur Guide Voyages